Comment ajouter un compte sur la banque postale en ligne ?

Chaque jour, plusieurs milliers de virements sont effectués par la banque postale. Pour éviter la dérive et protéger les comptes courants des clients, un plafond de transfert a été mis en place. Quelles sont les limites de virement vers la banque postale ? Y a-t-il une exception à ce plafond ?

Types de virement vers la banque postale

Il ne faut pas oublier que le virement est une opération bancaire qui vous permet de transférer de l’argent d’un compte à un autre. À la banque postale , il existe plusieurs modes de transfert d’argent.

A lire aussi : Bien gérer ses finances personnelles

Le transfert SEPA

La zone de transfert SEPA ou de paiement unique en euros est conforme à l’harmonisation des moyens de paiement dans l’Union européenne. Avec ce type de virement à la banque postale, il est possible d’effectuer des virements occasionnels pour payer un créancier en une seule fois, des virements permanents pour payer un abonnement, un loyer ou un salaire. L’avantage de ce transfert est qu’il est gratuit et rapide dans l’exécution du ordre de transfert : sa durée n’est qu’un jour. Le virement doit être effectué via l’espace client sur le site Web de la banque.

Transferts internationaux

La banque postale peut également effectuer des virements internationaux rapides, car l’ordre de virement est exécuté dans les 5 jours ouvrables. De plus, en fonction de vos besoins lorsque les transferts internationaux urgents s’adapteront. Il convient également de noter que le propriétaire du compte a la possibilité de choisir entre un transfert différé ou immédiat.

A lire également : 8 bons plans pour les étudiants étrangers qui viennent vivre en France

Quel est le plafond du virement à la banque postale ?

En principe, les transferts ne sont pas plafonnés par la loi, car ils sont plus faciles à retracer qu’un dépôt d’argent. C’est en ce sens que les transferts SEPA ne sont pas non plus plafonnés, à l’exception des transferts instantanés avec un plafond de 15 000 euros dans la zone euro. L’organisme public de lutte contre le blanchiment d’argent est chargé de contrôler tous les mouvements bancaires suspects, en particulier ceux qui dépassent plusieurs centaines de milliers d’euros.

Ainsi, pour les virements d’un compte bancaire à un autre appartenant à la banque postale, aucun plafond n’est imposé par les banques. Mais les virements de votre compte personnel vers un autre compte domicilié dans une autre banque sont souvent plafonnés par les banques pour des raisons pratiques. Enfin, si vous avez un solde insuffisant ou introuvable pour effectuer un virement, il peut être annulé par la banque en plus de l’augmentation des frais bancaires.

La banque postale est l’une des banques les moins chères de France. En effet, le montant minimum d’un transfert varie en fonction de la carte de crédit du client. Le montant minimum d’un transfert est d’environ 300 euros et un maximum de 20 000 euros. Par exemple, pour une carte visa de banque postale classique, la limite de transfert est de 3 000 euros par jour pour un paiement et de 1 000 euros pour un retrait.

Comment augmenter la limite de virement vers la banque postale ?

Si la limite de transfert imposée par votre banque vous semble trop limitée, il est possible d’augmenter cette limite avec un demande de modification. Cette réclamation est valable en cas de dépenses imprévues en raison d’un voyage, d’un accident de nature corporelle ou non causant le préjudice important. Si vous êtes également à la retraite, il est possible de relever le plafond de plusieurs centaines d’euros. La demande d’augmentation du plafond peut être faite par e-mail ou par téléphone au gestionnaire de compte.

En conclusion, la banque postale n’impose pas de plafond au virement à moins que la loi n’en décide autrement ou pour des raisons pratiques telles qu’un manque de liquidité dans un compte.

ARTICLES LIÉS