Comment ajouter un compte sur la banque postale en ligne ?

Chaque jour, plusieurs milliers de virements sont effectués par la banque postale. Pour éviter la dérive et protéger les comptes courants des clients, un plafond de transfert a été mis en place. Quelles sont les limites de virement vers la banque postale ? Y a-t-il une exception à ce plafond ?

Types de virement vers la banque postale

Il ne faut pas oublier que le virement est une opération bancaire qui vous permet de transférer de l’argent d’un compte à un autre. À la banque postale, il existe plusieurs modes de transfert d’argent.

A lire également : Néo-banque : que penser de Sogexia ?

Le transfert SEPA

La zone de transfert SEPA ou de paiement unique en euros est conforme à l’harmonisation des moyens de paiement dans l’Union européenne. Avec ce type de virement à la banque postale, il est possible d’effectuer des virements occasionnels pour payer un créancier en une seule fois, des virements permanents pour payer un abonnement, un loyer ou un salaire. L’avantage de ce transfert est qu’il est gratuit et rapide dans l’exécution de l’ordre de transfert : sa durée n’est qu’un jour. Le virement doit être effectué via l’espace client sur le site Web de la banque.

Transferts internationaux

La banque postale peut également effectuer des virements internationaux rapides, car l’ordre de virement est exécuté dans les 5 jours ouvrables. De plus, en fonction de vos besoins lorsque les transferts internationaux urgents s’adapteront. Il convient également de noter que le propriétaire du compte a la possibilité de choisir entre un transfert différé ou immédiat.

A lire en complément : Calcul de la perte d’exploitation : les étapes de l’exercice 

Quel est le plafond du virement à la banque postale ?

En principe, les transferts ne sont pas plafonnés par la loi, car ils sont plus faciles à retracer qu’un dépôt d’argent. C’est en ce sens que les transferts SEPA ne sont pas non plus plafonnés, à l’exception des transferts instantanés avec un plafond de 15 000 euros dans la zone euro. L’organisme public de lutte contre le blanchiment d’argent est chargé de contrôler tous les mouvements bancaires suspects, en particulier ceux qui dépassent plusieurs centaines de milliers d’euros.

Ainsi, pour les virements d’un compte bancaire à un autre appartenant à la banque postale, aucun plafond n’est imposé par les banques. Mais les virements de votre compte personnel vers un autre compte domicilié dans une autre banque sont souvent plafonnés par les banques pour des raisons pratiques. Enfin, si vous avez un solde insuffisant ou introuvable pour effectuer un virement, il peut être annulé par la banque en plus de l’augmentation des frais bancaires.

La banque postale est l’une des banques les moins chères de France. En effet, le montant minimum d’un transfert varie en fonction de la carte de crédit du client. Le montant minimum d’un transfert est d’environ 300 euros et un maximum de 20 000 euros. Par exemple, pour une carte visa de banque postale classique, la limite de transfert est de 3 000 euros par jour pour un paiement et de 1 000 euros pour un retrait.

Comment augmenter la limite de virement vers la banque postale ?

Si la limite de transfert imposée par votre banque vous semble trop limitée, il est possible d’augmenter cette limite avec un demande de modification. Cette réclamation est valable en cas de dépenses imprévues en raison d’un voyage, d’un accident de nature corporelle ou non causant le préjudice important. Si vous êtes également à la retraite, il est possible de relever le plafond de plusieurs centaines d’euros. La demande d’augmentation du plafond peut être faite par e-mail ou par téléphone au gestionnaire de compte.

En conclusion, la banque postale n’impose pas de plafond au virement à moins que la loi n’en décide autrement ou pour des raisons pratiques telles qu’un manque de liquidité dans un compte.

Néo-banques : qui sont les nouvelles banques en ligne ?

Les banques en ligne sont aujourd’hui des acteurs bancaires incontournables. Elles proposent des services tout aussi compétents que les banques classiques, à moindre frais. Les clients des banques en ligne disposent d’un service complet, avec possibilité d’ouvrir un compte, de souscrire à une assurance, d’ouvrir une épargne ou de faire un prêt bancaire. Pour le client de la banque en ligne, c’est un gain de temps, mais aussi de souplesse. En effet, les organismes non physiques sont plus souples et les frais sont plus bas. Depuis l’avènement des banques en ligne, on voit deux autres acteurs bancaires numériques s’ouvrir au marché : les néo-banques et les crypto banques. De quoi s’agit-il ? Qu’est-ce qu’une néo-banque ? Qu’en est-il de la crypto banque ?

La néo-banque : qu’est-ce que c’est ?

Une néo-banque ou banque mobile est un organisme qui propose des services bancaires entièrement accessibles sur un smartphone. Vous gérez votre compte via une application dédiée : blocage de votre CB, virements, etc. Néanmoins, il convient de faire la différence au niveau du stockage de votre argent. Une néo-banque est un établissement de paiement. Ainsi, vos fonds sont conservés sur des comptes de dépôts liés à une banque classique. Deux acteurs du marché (N26 et Revolut) proposent toutefois une offre complète.

En quelques lignes, la néo-banque est une banque qu’on gère depuis un mobile. Vous bénéficiez d' »une carte de paiement, d’un RIB et de frais de paiement à l’étranger très intéressants. En revanche, vous n’avez aucun droit de découvert, ni la possibilité d’ouvrir un compte joint. De plus, vous ne disposez pas de chéquier et n’avez pas la possibilité d’encaisse un chèque sur votre néo-banque. Enfin, vous n’avez pas de service téléphonique. 

Chaque néo-banque propose des offres différentes. La plupart fournissent des cartes bancaires avec le paiement sans contact. Certaines néo-banques vous permettent même d’ouvrir un compte joint et de contacter le service client (rarement par téléphone, surtout par messagerie instantanée). 

Il est utile d’ajouter que la plupart des néo-banques prélèvent des frais de retrait. Soit vous avez un nombre de retraits gratuits, puis vous payez au-delà de ce nombre de retraits, soit vous payez entre 0,50 euro et 2 euros par retrait. C’est pourquoi il convient de comparer les différentes néo-banques. Vous devez choisir celle qui répond à vos besoins et qui vous coûte le moins cher.

La cryptobanque : définition et fonctionnement 

Si vous cliquez ici, vous allez découvrir une toute nouvelle façon d’utiliser votre argent. Flowbank est l’une des premières crypto banques. Il s’agit d’une banque spécialisée dans les crypto actifs et la cryptomonnaie. Pour rappel, la cryptomonnaie est une monnaie numérique, régie par la blockchain et non soumise aux marchés financiers classiques (sans nécessité de banque centrale). La crypto la plus connue est le Bitcoin (BTC). La liste se poursuit avec l’Ethereum, le Ripple, le bitcoin Cash, le Litecoin, le Theter. D’autres monnaies numériques existent et de nouvelles se créent. 

Si les monnaies numériques n’ont pas besoin de banque centrale, quelle est l’utilité d’une crypto banque ? Une crypto banque est une banque qu’on peut qualifier de banque hybride. Elle se situe entre la banque en ligne ou la banque classique et le monde de la blockchain. Les caractéristiques de la crypto banque sont les suivantes :

  • Vous bénéficiez d’un porte-monnaie digital et mobile pour conserver vos cryptomonnaies et pour les utiliser.
  • Vous disposez d’un compte monnaie avec un IBAN.
  • Vous avez également une carte de paiement Mastercard ou Visa.
  • Vous pouvez convertir vos différentes monnaies.

Concrètement, la crypto banque est idéale pour ceux qui disposent de monnaies digitales et qui souhaitent s’en servir au quotidien. En effet, de nombreux magasins en ligne ou magasins physiques acceptent désormais le Bitcoin comme moyen de règlement. En outre, la gestion de vos cryptos est facile et leur usage est souple. Une crypto banque vous permet de recevoir et envoyer des crypto monnaies tout en ayant accès à vos monnaies classiques (euros, dollars). Les frais sont peu élevés, voire inexistants dans certains établissements. Enfin, parmi les avantages des crypto banques, on peut évoquer son aspect international. L’argent est partiellement virtuel et le transfert de crypto n’a aucune frontière, ce qui encore une fois, facilite le transfert de monnaie.

ARTICLES LIÉS