Comment installer un amplificateur réseau dans votre maison ?

Actuellement, la technologie prend une grande importance dans la vie des gens surtout ceux qui utilisent beaucoup les réseaux mobiles. Il est donc fondamental pour eux d’avoir un excellent signal afin de mener à bien leur travail. Pour augmenter la performance de votre réseau, un amplificateur réseau mobile est la solution idéale pour vous.

Qu’est-ce qu’un amplificateur de signal mobile ?

C’est un moyen efficace de booster le signal des smartphones ou des téléphones portables afin d’avoir une excellente réception dans la partie couverte par ce système. Il est également connu sous le nom de répéteur de signal mobile.

A lire en complément : Qui donne le Consuel électrique ?

Sa composition

Dans le but d’accomplir sa mission, il est composé de trois éléments qui sont connectés entre eux dont : l’antenne externe, l’antenne interne et l’amplificateur GSM. Chacun de ces composants a leurs propres rôles dans l’amplification d’un signal mobile. Il recueille un signal extérieur (même très faible), l’amplifie, et le répartit à l’intérieur.

A lire en complément : La coque de téléphone avec cordon, l'accessoire incontournable de votre quotidien

Comment procéder pour installer un répéteur GSM ?

Il est bien possible de faire l’installation de votre amplificateur de signal mobile vous-même. Pour cela, il faut suivre quelques étapes afin d’éviter d’éventuels soucis.

Étape 1

Positionner l’antenne réparatrice en haut vous fait profiter d’un maximum de signal, c’est la première étape. Assurez-vous également qu’elle soit bien axée vers l’antenne-relais la plus proche.

Étape 2

Cette étape consiste à raccorder l’amplificateur se trouvant à l’intérieur de votre maison et l’antenne extérieure à l’aide d’un câble coaxial. Il est essentiel de procéder dans cet ordre précis : l’amplificateur en premier, l’antenne en second. Il est également nécessaire de relier le câble d’alimentation avec celui-ci. Il est à éviter d’enrouler le câble si vous voulez une meilleure réception.

Étape 3

Cette dernière étape est le raccordement de l’antenne interne et de l’amplificateur. Cela se fait soit par câble coaxial, soit par connexion directe. Elle dépend du modèle que vous avez choisi lors de l’achat du « repeater GSM». Cette antenne a pour fonctionnalité de diffuser le signal étendu par le répéteur. Si vous voulez que l’installation se déroule à la perfection, mettez les deux antennes à un écart de trois mètres au minimum.

Les avantages d’utiliser un répéteur de signal mobile

Il comporte de nombreux atouts puisqu’il peut effectivement être la meilleure alternative pour ceux qui logent dans un endroit à très faible couverture réseau. Avec une émission maximale de 250 mWatts, il peut affaiblir les mauvaises ondes de votre smartphone. Par confrontation, il peut amplifier jusqu’à environ 10 mWatts.

Pour ce qui est de la distance, il peut fournir assez d’énergie pour se connecter à une antenne-relais basée à des kilomètres d’écart.

Les limites d’un amplificateur réseau mobile

Malgré ses avantages, il présente aussi des limites qui sont à prendre en compte. Par exemple, pour trouver le répéteur GSM qui convient aux fréquences employées par votre opérateur, vous devez faire quelques recherches. Il se peut aussi que vous rencontriez des problèmes lors de l’installation du système.

Dans un autre cas, il vous faut une approbation écrite venant de l’opérateur réseau pour pouvoir établir et vous servir d’un amplificateur 4G chez vous. L’utilisation illégale sans l’accord du ou des opérateurs en question peut vous conduire à une pénalité. En plus, un répéteur GSM avec une configuration défectueuse peut compromettre les réseaux de votre entourage.

Comment connaître le potentiel de votre signal mobile ?

C’est tout à fait réalisable de connaître avec précision le potentiel de votre signal mobile à travers vos lignes de réseau. Il existe deux façons pour y parvenir, mais chacune dépend du modèle de téléphone que vous avez à votre disposition.

— Si vous avez un Android, il suffit d’entrer dans « les paramètres » de votre smartphone, dans la section « À propos du téléphone ». Quand vous êtes entré, rendez-vous dans la catégorie « État » pour voir la puissance du signal. Son unité est en dBm qui est « le rapport de puissance en décibels entre la puissance mesurée et un milliwatt ».

— Quant au téléphone avec un iOS, la procédure est totalement différente. Vous devez composer le « *3001 # 12345# » pour accéder au « field test mode ». Dès votre entrée, vous appuyez sur les barres de réseau qui sont normalement affichées. D’ailleurs, elles seront modifiées par leur valeur numérique et vous devez presser le bouton « marche/arrêt » pour enregistrer ce lien. Lorsque l’écran indique l’option « éteindre », appuyez sur le bouton « Home » pour revenir sur l’écran d’accueil.

Le négatif affirme que le signal est excellent. Par exemple, s’il est dans les -40 dBm, la connexion est très bonne. Mais, s’il est proche de -120 dBm, c’est qu’elle est très mauvaise. De ce fait, vous devez vérifier à tout moment cette indication afin de savoir le vrai potentiel de votre répéteur GSM.

ARTICLES LIÉS