Comment reprendre une assurance auto après une résiliation ?

Comment reprendre une assurance auto après une résiliation ?

Après avoir résilié une assurance auto, reprendre un autre contrat peut s’avérer un peu pénible. Il existe plusieurs astuces permettant de reprendre un contrat d’assurance auto après résiliation. Le conducteur peut négocier un contrat avec son nouvel assureur, faire appel au bureau central de tarification (BCT), etc. À cet effet, cet article vous renseigne davantage sur comment procéder pour reprendre un autre contrat auto après résiliation.

Procéder à des négociations avec l’assureur

En effet, plusieurs raisons peuvent pousser votre assureur à résilier votre contrat d’assurance auto. Cela peut être pour des raisons comme le trop de sinistres dans l’année, retrait de permis. Faire de fausses déclarations aussi par exemple. Si votre assureur constate également que vous n’avez pas payé vos cotisations, il peut décider de résilier votre contrat.

A lire aussi : Nouvelle assurance auto : où trouver la meilleure ?

Néanmoins, cela n’exclut pas le fait que vous pouvez vous rapprocher de lui pour négocier la résiliation de votre assurance. Comme cela, vous pourrez négocier de sorte que votre contrat soit résilié à votre initiative et non la sienne. Vous ne risquez pas de voir votre profil considéré comme un profil à risque par les autres compagnies d’assurances auto. Cela dans la mesure où il acceptait les négociations. Et puis cela évitera également que la prime d’assurance auto de votre prochain contrat ne soit augmentée.

Cependant, faites attention à ne pas accepter aveuglément n’importe quelle condition durant les négociations. Cela sous prétexte que vous voulez rester avec votre assureur ou éviter d’être considéré comme un profil à risque. Si vous ne faites pas attention aux conditions, vous risquez bien de vous retrouver dans d’autres situations inattendues.

A voir aussi : Comment estimer son budget automobile facilement ?

Souscrire auprès d’un assureur spécialisé en assurance auto après résiliation

Il se peut que votre assureur refuse de résilier votre contrat d’assurance en votre initiative. Rassurez-vous ce n’est pas bien grave, il existe d’autres moyens. Si les négociations n’aboutissent pas, vous pouvez recourir aux compagnies d’assurances spécialisées dans les profils considérés comme étant « à risques ».

En principe, c’est le genre de compagnie qui assure les conducteurs résiliés, mais également ceux qui sont malussés. Pour les assurés, les compagnies spécialisées proposent des tarifs adaptés aux risques qu’ils représentent.

Donc ces compagnies spécialisées en assurances auto après résiliation proposent des tarifs plus élevés que les assurances classiques. Néanmoins, elles vous offrent la possibilité de souscrire à une assurance auto tous risques.

Souhaitez-vous trouver un contrat d’assurance auto qui soit adapté à votre profil résilié ? L’idéal et le plus recommandé est de faire usage des comparateurs d’assurance auto en ligne. Cela vous évitera également de payer une prime d’assurance auto qui soit deux fois plus élevée que son prix classique. En plus, il existe des comparateurs d’assurance auto en ligne qui référencent sur les compagnies d’assurance auto classique. Cela ainsi que sur les assureurs auto spécialisés en risques aggravés. Comme cela vous aurez la garantie de trouver un nouveau contrat d’assurance auto à un prix meilleur.

Comment reprendre une assurance auto après une résiliation ?

Se tourner vers le Bureau Central de Tarification (BCT)

Si les deux premières solutions ne vous conviennent toujours pas, ne perdez pas espoir puisqu’il y a d’autres alternatives. Une autre option serait de faire appel au Bureau Central de Tarification (BCT). Le BCT est un organisme totalement indépendant vis-à-vis des compagnies d’assurances. Cet organisme a été mis en place par l’État en 1958. Cela afin d’offrir à chaque automobiliste la possibilité de bénéficier de l’assurance minimum obligatoire (la responsabilité civile automobile).

Le Bureau Central de Tarification à la possibilité de fixer le montant de votre prime d’assurance. Et il est également possible de contraindre l’assurance de votre choix à vous assurer. Donc l’idéal ici est de recourir à un comparateur d’assurance afin de trouver un meilleur contrat.

Bien que cela soit accessible à tous et se présente comme la solution idéale, elle comporte quelques inconvénients.

Tout d’abord, les démarches sont longues. Cela peut vous prendre jusqu’à 3 mois pour trouver une nouvelle assurance. Et que vous puissiez circuler à nouveau avec votre voiture. En plus, cet organisme ne pourra mettre à votre disposition qu’une assurance au tiers. Et pour les voitures neuves cette formule d’assurance est généralement insuffisante pour une couverture. Et encore le contrat n’a qu’une durée de validité d’un an. Il faudra effectuer de nouvelles démarches l’année suivante.

ARTICLES LIÉS