La pratique du jeûne pendant le ramadan : règles et restrictions

Le Ramadan est une période sacrée pour les musulmans du monde entier. Pendant cette période, les pratiquants s’abstiennent de manger et de boire du lever au coucher du soleil. Cependant, il existe certaines règles et restrictions importantes à respecter pendant le jeûne afin de vivre pleinement cette expérience spirituelle. Dans cet article, nous expliquons quelles sont ces règles et ces restrictions du jeûne pendant le Ramadan.

Pourquoi y-a-t-il un jeûne pendant le Ramadan ?

Le jeûne pendant le Ramadan est considéré comme un moment de purification spirituelle et de réflexion. Le jeûne est l’un des cinq piliers de l’islam, et tous les musulmans adultes et en bonne santé sont tenus de le respecter. Pendant cette période, les fidèles s’abstiennent de manger, de boire et d’avoir des relations sexuelles du lever au coucher du soleil. Le jeûne est considéré comme une forme d’adoration et un moyen de se rapprocher de Dieu.

A découvrir également : Comment faire de bonnes affaires lorsque l’on fait ses courses ?

Les règles du jeûne sont strictes, mais elles permettent également aux croyants de prendre soin de leur santé. Les personnes qui sont exemptées du jeûne comprennent les femmes enceintes ou qui allaitent, les personnes âgées, les malades, les voyageurs et les femmes ayant leurs règles. Ils peuvent rattraper les jours de jeûne manqués ultérieurement en guise de compensation.

Recommandations pour le jeûne du Ramadan

Il est essentiel de maintenir une alimentation équilibrée pendant le Ramadan pour éviter les carences nutritionnelles et rester en bonne santé. Les repas avant le jeûne, connus sous le nom de suhoor, doivent être nutritifs et fournir l’énergie nécessaire pour passer la journée. Il est recommandé de consommer des aliments riches en glucides complexes, en fibres, en protéines et en graisses saines.

A lire aussi : Partir vivre à la campagne : comment s’organiser

Les restrictions pendant le Ramadan

L’abstention de nourriture et de boisson

Pendant le jeûne, il est strictement interdit de manger ou de boire quoi que ce soit, y compris de l’eau. Cela inclut également de prendre des médicaments par voie orale ou de pratiquer des activités qui pourraient invalider le jeûne.

Les relations conjugales

Pendant les heures de jeûne, les relations sexuelles sont interdites. Les couples mariés doivent s’abstenir d’avoir des rapports intimes du lever au coucher du soleil. Cependant, il est permis d’avoir des relations intimes après la rupture du jeûne, pendant la nuit.

L’abstention des mauvaises actions

Le jeûne ne se limite pas seulement à l’abstinence de nourriture et de boisson. Il implique également l’abstention de tout comportement nuisible ou contraire à l’éthique. Cela comprend la colère, la calomnie, le mensonge et toute autre forme de mauvaise action. Le Ramadan est un moment propice pour se concentrer sur le développement spirituel et l’amélioration de soi.

Peut-on fumer pendant le ramadan ?

Peut on fumer pendant le ramadan ? Selon les principes religieux de l’islam, fumer est considéré comme rompant le jeûne pendant le Ramadan. Le tabagisme, tout comme la consommation de nourriture ou de boissons, est considéré comme une rupture du jeûne, car il implique l’introduction de substances dans le corps.

Il convient de noter que la question de savoir si fumer rompt ou non le jeûne peut être sujette à interprétation et à différentes opinions parmi les érudits musulmans. Certaines écoles de pensée peuvent autoriser le tabagisme sans considérer qu’il invalide le jeûne, tandis que d’autres estiment que cela rompt effectivement le jeûne.

 

ARTICLES LIÉS