Rachat de crédit : quels crédits regrouper ?

Le rachat de crédit revient à rassembler un ou plusieurs emprunts en un seul. Ce nouveau crédit remplace tous les autres prêts que vous avez contractés. Vous avez le droit à un nouveau taux d’intérêt et à de nouvelles échéances. L’organisme qui fusionne les crédits se substitue également aux autres créanciers. Le rachat de crédit permet de regrouper la plupart des crédits.

Comment fonctionne le rachat de crédit ?

Le rachat de crédit est soumis à des conditions d’éligibilité et peut être proposé par différents organismes financiers.

A lire également : Quelle banque choisir pour un rachat de crédit immobilier ?

Quelles sont les conditions d’éligibilité ?

Le mécanisme de rachat de crédit est ouvert à tous, professionnel comme particuliers à condition que vous respectiez certains critères. Vous devez :

  • avoir souscrit à plusieurs emprunts : c’est la condition sine qua none pour faire racheter ses dettes,
  • ne pas être fiché à la Banque de France : si vous êtes engagé dans une procédure de surendettement, vous ne pourrez pas prétendre à un rachat de crédit,
  • avoir des ressources qui rassurent l’organisme financier : dans l’absolu, n’importe quel travailleur ou retraité peut regrouper ses dettes, mais la plupart des banques vérifieront que vous avez des revenus satisfaisants.

Quel organisme peut racheter vos crédits ?

Le crédit peut être racheté par une banque ou par des institutions spécialisées dans le rachat de crédits. Vous pouvez contacter des courtiers spécialisés en rachat de crédit tels que Crédigo pour trouver le meilleur taux en fonction de vos besoins. En effet, l’offre est tellement importante qu’il est parfois difficile de trouver par vous-même celle qui vous correspond.

A lire aussi : Quelles solutions pour épargner de manière plus responsable ?

rachat de crédit, prêts

Quels sont les crédits que vous pouvez regrouper ?

Vous avez la possibilité de regrouper la plupart des emprunts que vous avez effectués. Voici une présentation des principaux crédits qui peuvent fusionner.

Les crédits à la consommation

Le crédit à la consommation est l’argent que les consommateurs ont emprunté à des banques, des institutions financières ou d’autres entreprises pour effectuer des achats. Ces organismes permettent aux consommateurs de rembourser leur solde au fil du temps en échange du paiement d’intérêts.

Ce type de crédit permet aux consommateurs d’étendre leur pouvoir d’achat en s’offrant des biens ou des services.

Voici quelques exemples de crédit à la consommation :

  • le crédit auto,
  • le prêt travaux,
  • le prêt personnel,
  • le crédit renouvelable,
  • le prêt étudiant,
  • la LOA (location avec option d’achat).

Les crédits immobiliers

Un prêt immobilier, également appelé « hypothèque », est généralement utilisé par les acheteurs de maison pour financer un bien immobilier. Lorsqu’il est approuvé, l’emprunteur signe un document juridique dans lequel il promet de rembourser le prêt avec les intérêts et les autres coûts. Ces coûts supplémentaires incluent généralement les taxes et les frais d’assurance. Le taux d’emprunt d’un crédit immobilier peut être fixe ou variable.

Un crédit immobilier est généralement l’un des moyens les moins coûteux de financer un logement, mais c’est aussi l’un des plus contraignants. La moyenne de la durée de remboursement en France est de 20 ans.

Voici les différents types de crédits immobiliers qui peuvent être rachetés :

  • le prêt immobilier amortissable,
  • le prêt in fine,
  • le prêt conventionné et défiscalisation.

Les dettes financières

La différence entre dette et crédit est assez floue. En effet, à bien des égards, un crédit est tout simplement une dette.

En réalité, la dette est de l’argent (ou un service), qu’une partie doit à une autre. La dette est utilisée par de nombreuses sociétés et de nombreux particuliers pour effectuer des achats importants qu’ils ne pourraient pas obtenir dans des circonstances normales. Le but de la dette d’entreprise est de permettre la continuité des activités de l’entreprise. Elle est contractée auprès de fournisseurs, de prestataires, de particuliers, d’entreprises ou encore d’organismes financiers.

La dette est également utilisée dans les ménages et chez les particuliers. Elle peut être contractée auprès d’un particulier ou d’un organisme financier. Pour qu’une dette ménagère fasse l’objet d’un rachat, il faudrait qu’elle ait servi à payer les dépenses courantes comme le loyer et les factures. Parmi les dettes ménagères les plus courantes, nous avons le découvert bancaire, le retard d’impôt, les taxes impayées, etc.

Précisons que vous avez l’opportunité de regrouper différents types de crédit en un seul prêt. Ainsi, vous pouvez fusionner deux crédits de consommation avec un prêt immobilier, comme vous pouvez fusionner deux crédits de consommation entre eux.

Pour procéder au rachat de dettes ?

Le principal avantage du rachat de dettes se situe au niveau du fait que vous avez la possibilité de discuter avec un seul interlocuteur. Cela simplifie la gestion de vos dettes et vous permet de mieux comprendre vos impayés. Par ailleurs, la plupart des rachats de crédits vous permettent de prolonger le délai de remboursement.

ARTICLES LIÉS