Faut-il investir dans le vin ?

Investir dans le vin est souvent un rêve d’amateurs. Il s’avère que ces investissements peuvent également s’avérer extrêmement fructueux. En effet, investir dans le vin peut permettre de générer de grands profits tout en exerçant sa passion. Dans cet article, nous avons rassemblé toutes les pratiques d’investissement dans le vin. A la fin de cela, vous ne serez pas un expert, mais vous aurez les premières bases pour investir dans le vin .

Pourquoi investir dans le vin ?

Il y a plusieurs raisons d’investir dans le vin. Le premier est le plaisir qu’un tel investissement peut apporter. Le second est la rentabilité de cet investissement.

A lire aussi : 8 bons plans pour les étudiants étrangers qui viennent vivre en France

Investissement : un plaisir

Tout d’ abord, investir dans le vin vous permet de vous éloigner des chemins d’investissement traditionnels en vous concentrant sur un domaine qui vous intéresse. À partir de 2008, il y a un manque de confiance dans les produits financiers conventionnels en raison de la crise. Par conséquent, il est intéressant de se tourner vers d’autres produits tels que le vin.

En outre, les investissements dans sont l’occasion de profiter d’un produit qui vous intéresse. En se concentrant sur un domaine qui vous intéresse particulièrement, l’investissement n’a jamais été aussi facile et agréable.

A lire en complément : Peut-on investir de petites sommes ?

Rentabilité prouvée

Enfin, les investissements dans le vin ont une rentabilité importante par rapport aux investissements financiers traditionnels. En effet, le site de vente aux enchères Idealwine a produit un indice comparant le prix du CAC40 et l’évolution de la valeur des vins.

Ce graphique montre que le placement dans le vin, quelle que soit la région (Bordeaux, Bourgogne ou Rhône) conduit à une rentabilité supérieure à un investissement financier conventionnel en actions ACC 40.

Cela dit, il est maintenant nécessaire de se concentrer sur les modalités d’investissement afin d’atteindre cette rentabilité. Investir dans le vin peut être une très bonne idée pour obtenir un revenu supplémentaire, mais vous devez savoir comment le faire. Le reste de cet article est consacré aux modalités d’investissement dans le vin.

Modalités d’investissement

vin Il existe différentes façons de faire un investissement financier dans le vin. Qu’il s’agisse d’acheter des grands crus ou d’investir dans une cave, il existe différentes façons de placer de l’argent dans le vin. Cependant, ces investissements dans le vin ont des niveaux de rentabilité différents.

L’ achat de grands crus en primeur

Nous avions déjà expliqué comment acheter votre vin sur internet. Il est également possible d’acheter des vins en premier lieu, c’est-à-dire avant même qu’ils ne soient mis en bouteille. Ce faisant, il est possible d’acheter une bouteille de vin à un prix relativement bas. Le propriétaire de la bouteille peut ensuite la revendre pour plus cher quelques années plus tard.

Acheter des grands crus tôt et les revendre peut s’avérer extrêmement rentable. Cependant, il faut veiller à investir dans le vin au bon moment (selon le millésime) et dans les bonnes caves. Si vous voulez un investissement à faible risque, les Grands Crus sont naturellement faits pour vous. Cependant, ils nécessitent un investissement important qui réduit la rentabilité de votre investissement.

Inversement, si vous voulez prendre des risques, vous pouvez vous tourner vers des zones plus petites ou moins connues. Le prix par bouteille est plus bas et la rentabilité peut être substantielle ; à condition que les bons choix bien sûr.

Enfin, si vous stockez vous-même les bouteilles que vous avez achetées, prenez soin de leur conservation. Il serait en effet dommage de perdre la totalité de votre investissement à cause d’une cave mal entretenue.

Enfin, certaines entreprises peuvent s’occuper de l’achat et de la revente de grands crus pour vous. C’est le cas d’une entreprise bordelaise qui vous permet d’investir dans le vin : U’Wine. Cette société pourrait faire l’objet d’un podcast sur le vin sous peu, restez à l’écoute !

Groupe financier viticole

Une autre modalité à investir dans le vin est le Groupement Foncier Viticole (GFV). C’est une entreprise qui a pour objectif la propriété de la vigne (et non son exploitation). En d’autres termes, une entreprise est créée pour posséder les vignes et les louer à viticulteurs.

Le capital de chaque groupe financier viticole est divisé en actions, qui peuvent être achetées pour investir dans le vin. Le revenu de cet investissement est payé une fois par an sous deux formes : le loyer et/ou les bouteilles de vin de la propriété.

Le GFV est un investissement rare mais particulièrement intéressant pour investir dans le vin et diversifier ses revenus. Des entreprises comme Terra Hominis ou GFV Saint Vincent peuvent vous aider dans ces investissements.

Économies avec les Grands Crus

Les économies avec de grands millésimes sont un produit purement financier. C’est une offre qui vous permet de placer votre argent sous la forme de grands millésimes. Contrairement à la possibilité d’acheter des vins en premier lieu, cette fois vous ne possédez pas les bouteilles de vin. C’est une opportunité d’investir dans le vin à travers un produit financier pur. Il est donc un peu moins destiné aux amateurs de vin et de vignes, mais peut être une bonne solution pour diversifier ses économies.

Crowdfunding d’un domaine

Le crowdfunding d’un domaine n’est pas vraiment un investissement financier dans le vin. Il s’agit plus d’un don à un vigneron qui vous récompensera dans la plupart des cas dans des bouteilles de son vin. Cela peut être une bonne idée si vous voulez voir un domaine particulier se développer ou simplement mettre votre argent au service du vignoble. Cependant, ne vous attendez pas à un retour sur investissement important. Au-delà d’investir dans le vin, le crowdfunding d’un domaine est l’occasion de vous faire plaisir.

Vendre des vins aux enchères

Si vous avez une cave bien garnie ou que vous avez hérité de belles bouteilles, vous pouvez les rendre rentables en les vendant aux enchères. Pour ce faire, découvrez la côte de votre vin en utilisant différents sites. Vous pouvez ensuite les vendre vous-même ou sur des plateformes comme Idealwine.

Assurez-vous de bien garder vos bouteilles si vous voulez les vendre un jour. En effet, un faible niveau ou une étiquette endommagée abaisse naturellement la valeur de votre bouteille. Investir dans le vin nécessite de prendre soin de vos bouteilles.

Devenir actionnaire dans un domaine

Devenir actionnaire dans un domaine est la meilleure façon d’investir dans le vin. Les possibilités de devenir actionnaire dans une région sont rares et, surtout, non publiques. Cependant, c’est une occasion de mettre votre argent dans un vrai bijou qui est à votre disposition. Investir dans le vin en devenant actionnaire d’un domaine vous permet de faire partie du propriétaire. Un cas récent et médiatique est la vente de 20% de Petrus par la famille Moueix. Une telle transaction a naturellement fait un gros bruit dans l’industrie vinicole.

François des Roberts, membre du comité de direction de la célèbre banque Edmond de Rothschild, a été interviewé il y a quelques années sur la possibilité d’investir dans le vin. Trouvez ses réponses dans cet article.

Organiser des soirées dégustations

Organiser des soirées de dégustation est une façon d’investir dans le vin qui nécessite le moins de capital initial. Pour ce faire, vous pouvez choisir d’organiser vos soirées en choisissant les vins que vous souhaitez présenter. Vous pouvez également vous tourner vers des entreprises telles que Pinot Bleu ou Hélène qui vous permettent d’obtenir un kit clé en main pour organiser ces soirées. Au-delà d’investir dans le vin, ces soirées sont l’occasion de passer d’excellents moments et de découvrir votre passion.

Conseils pour investir dans le vin

Le moment est venu pour nous de vous donner quelques conseils pour investir dans le vin. Ces conseils vous aideront à rendre vos investissements financiers plus rentables et à éviter les risques.

Diversifiez vos investissements

Comme tout bon investisseur, il est nécessaire de diversifier vos investissements. Un millésime n’est pas bon sur une région ? Il sera mieux avec les autres. De plus, vous pouvez mélanger des Grands Crus et des domaines moins connus mais très prometteurs. Dans cette optique, vous pouvez investir dans le vin en diversifiant vos investissements afin de réduire les risques financiers et de maximiser la rentabilité.

Assurez-vous de choisir le bon millésime

Investir dans le bon millésime est la clé du succès financier de votre investissement. Pour cela, vous pouvez vous référer aux tables faites par de nombreux sites tels que IdealWine, le vin français , les vins de Figaro et bien d’autres.

En outre, si vous avez choisi d’investir dans le vin en achetant des primeurs, pensez à suivre la presse spécialisée et les avis de dégustation. Celles-ci vous permettront d’avoir une idée de la qualité du millésime et de la rapidité de votre investissement.

Suivez l’évolution du marché

Dernier conseil pour investir dans le vin : suivre l’évolution du marché. Restez informé et informez-vous de ce qui se passe dans l’industrie vinicole. Pour ce faire, lisez Vin sur Vin (et oui) et toute la presse spécialisée. Comme vous le verrez, investir dans le vin est une véritable passion pour laquelle vous développerez un goût incroyable au fil du temps.

Conclusion pour investir dans le vin

Investir dans le vin prend du temps. C’est le dernier avertissement que nous voulions faire avant de vous laisser investir dans le vin. Apprenez à investir, lisez beaucoup, restez informé et profitez ! Investir dans le vin est une occasion de faire un investissement intéressant.

Les conseils pour investir dans le vin

Afin de pérenniser leur patrimoine, beaucoup d’entre nous souhaitent investir dans un domaine. Si certains décident d’investir dans des domaines classiques comme l’immobilier, d’autres choisissent des domaines plus originaux, comme le vin. Investir dans le vin comporte de nombreux avantages, notamment au niveau fiscal. Mais comment s’y prendre lorsque l’on souhaite débuter dans l’investissement viticole. Voici des conseils pour investir dans le vin

Diversifiez les régions viticoles pour vos investissements 

Le premier conseil que l’on peut vous donner afin d’investir dans le vin est de diversifier vos régions d’investissement. En effet, outre les régions classiques de production comme les vins de Bourgogne ou les bordeaux, de plus en plus d’autres régions se mettent à la production de vins, et ces régions peuvent être un bon foyer d’investissement. On peut par exemple citer la Loire, le Jura, la Provence ou encore le Languedoc-Roussillon.

Vous pouvez également tout aussi bien investir dans des vins étrangers. De nombreux autres pays, autres que le France, proposent la production de vins de qualités comme l’Italie ou l’Espagne.  

L’importance des vins de régions traditionnelles

Même s’il est important de diversifier les provenances de ses vins, il est tout aussi important de ne pas oublier les classiques du milieu. Votre cave devra toujours contenir des bordeaux, des bourgognes ou des vins du Rhône. Ces derniers peuvent même représenter une grande partie de la majorité de votre collection et de votre cave. Pensez également aux vins blancs, notamment pour les grands bourgognes. Les grands vins en provenance de ces trois différentes régions peuvent atteindre des sommes faramineuses. Ne négligez pas les vins moins connus, mais que l’on appelle tout de même les “pépites montantes” et qui ne feront que prendre de la valeur avec le temps. 

Ne choisir que des bons millésimes

En plus de ne choisir que des bons vins, la clé de l’investissement dans le domaine viticole est également de savoir choisir les bons millésimes.Vous devez privilégier les millésimes de qualité, car l’investissement dans le vin ne fait pas partie de la catégorie des investissements à court terme. Au contraire, ce qui le caractérise, et que ces produits sont le sujet d’une certaine valorisation à travers le temps, ce qui donnera de plus en plus de valeur à votre cave.  

La tendance des vins bio

La tendance actuelle du bio touche également le domaine viticole. Il est donc maintenant possible de retrouver sur le marché des vins bio, biodynamiques ou encore des vins naturels, qui sont très populaires. 

Être constamment attentif au marché 

Le dernier conseil que l’on peut vous donner afin que vous vous lanciez dans l’investissement dans le domaine viticole est de connaître son marché. En effet, avant de se lancer, il est préférable de ne pas être ignorant, et même, d’être qualifié comme un certain connaisseur. Il est donc important de prendre un certain temps afin de s’informer et de connaître le marché dans lequel vous souhaitez réaliser vos investissements. Vous pouvez donc régulièrement suivre la presse spécialisée.  

ARTICLES LIÉS