Marché de l’immobilier 2022 : tendances et évolution des prix

2021 a été une année explosive dans le secteur immobilier. Rien que sur les propriétés anciennes, nous avons assisté à une augmentation des prix d’environ 8 %.

Et comme tous les investisseurs immobiliers, vous vous demandez surement ce que 2022 nous réserve dans le secteur immobilier. 

A lire aussi : Quel statut pour acheter et revendre des biens immobiliers ?

Selon les analyses, le marché immobilier prendra la même allure qu’en 2021 à quelques différences près.

Découvrez dans cet article de Thomas Rogge et de Peter Ivantsov, les tendances et l’évolution du marché immobilier en 2022.

A lire également : Projet de construction : les essentiels pour disposer du bon financement

Continuité de l’exode urbain

La pandémie qui a entrainé une explosion du télétravail a opéré un changement de mode de vie chez les Français. Ce changement de mode de vie se traduit dans le secteur immobilier par une tendance d’exode urbain.

Selon les enquêtes réalisées par Thomas Rogge et de Peter Ivantsov, plusieurs Français affirment qu’ils ont besoin de plus d’espaces pour être plus productifs dans le télétravail.

Beaucoup ont ainsi opté pour l’acquisition d’un bien immobilier.

C’est ce qui justifie une augmentation de plus de 9 % des achats immobiliers en zone rurale.

Thomas Rogge et Peter Ivantsov confirment que cette tendance va probablement continuer en 2022. Ils ajoutent également qu’au cours de l’année, on peut remarquer aussi de fortes progressions de l’indice des prix au mètre carré dans les agglomérations.

De ce fait, nous vous conseillons de ne pas entamer votre année immobilière par des investissements dans les grandes villes de la France.

Une forte disparité de la hausse des prix dans l’ancien selon les régions

Thomas Rogge Immobilier

L’exode urbain va forcément influencer sur le prix des propriétés anciennes. De ce fait, on peut encore assister une hausse générale des prix du marché des biens immobiliers anciens.

Thomas Rogge et Peter Ivantsov précisent qu’on peut assister à une augmentation de 10 % des valeurs.

Par ailleurs, les petites villes qui sont à proximité des grandes villes bénéficient d’une forte attractivité. Ce qui peut être alors très intéressant pour les investisseurs immobiliers.

Des loyers stables en 2022

Selon les analyses de Thomas Rogge et de Peter Ivantsov, le prix des loyers connaîtrait une évolution peu remarquable. 

Ceci est principalement lié à la baisse du pouvoir financier des locataires Français en raison de la pandémie. D’autre part, on note aussi des restrictions de la loi d’encadrement des loyers.

En conséquence, la rentabilité des biens locatifs peut connaitre probablement une baisse. Nous vous suggérons de faire une analyse de la rentabilité avant de faire des investissements dans la location.

Encore une année pour profiter de la loi Pinel ?

Alt text: Peter Ivantsov Immobilier

 

2022 sera la dernière année pour profiter des avantages de la Pinel. Thomas Rogge et Peter Ivantsov affirment que la loi sera entièrement reconduite jusqu’à la fin de l’année 2022. 

Pour information, la loi Pinel permet de bénéficier d’une réduction de l’impôt sur le revenu en fonction du nombre d’années pendant lesquelles le bien est loué : 12 % pour 6 ans, 18 % pour 9 ans et 21 % pour 12.

Elle est applicable aux propriétés neuves

Cependant, à partir de 2023, les réductions d’impôt concédées aux propriétaires de maisons ou d’appartements acquis via le dispositif Pinel seront bien moins attractives. 

Nous vous conseillons ainsi d’investir dans le neuf en 2022 afin de profiter pleinement des dispositions de cette loi.

Reconduction du prêt à taux zéro en 2022

Le prêt à taux zéro devrait continuer en 2022. Ce qui peut redonner une nouvelle tendance haussière au marché de l’immobilier. 

En effet, le prêt à taux zéro est un prêt accordé à ceux qui souhaitent acheter des biens immobiliers dans le neuf.

Cependant, avec les nouvelles restrictions de la loi, il va falloir un apport personnel minimum de 10 % de la valeur de la maison à acheter avant de bénéficier de ce prêt.

N’hésitez pas à vous rapprocher de Thomas Rogge et de Peter Ivantsov pour en savoir plus sur le prêt à taux zéro afin d’en bénéficier en 2022.

Augmentation du montant du prêt patronal Action Logement

Durant l’année 2022, on assistera encore à une augmentation du montant du prêt patronal.

Dans le même temps, les taux d’intérêt seront aussi flexibles (0.5 %). Il en est de même pour la durée qui sera encore dans la limite de 25 ans.

ARTICLES LIÉS