ONG : tout savoir sur le sujet

Les Organisations Non Gouvernementales (ONG) sont nombreuses dans le monde. Fortes de leur dimension citoyenne, elles se vouent à l’aide humanitaire et sont essentiellement financées par des dons privés. Retour sur l’essence même des ONG et les enjeux auxquels elles sont actuellement confrontées au quotidien.

Quel est le statut d’une ONG ?

La notion d’ONG est apparue en 1946, dans l’article 71 de la charte de l’ONU. Pour soutenir ces associations régies par la loi de 1901, il est possible de faire un don. Chaque Organisation Non Gouvernementale est rattachée juridiquement à son pays d’origine et suit des objectifs non lucratifs. Concrètement, il n’existe pas de véritable statut international pour les ONG, celles-ci ne relevant ni de l’État, ni d’institutions internationales.

A lire en complément : Comment est fabriqué le papier toilette ?

LA QUALIFICATION D’ONG

Dans le cadre du Conseil de l’Europe, une convention a été adoptée en 1986 et met en avant les éléments suivants pour qualifier une ONG :

  • Elle a un but non lucratif et est d’utilité internationale.

    A lire également : Comment imprimer sur un mug ?

  • Elle a été créée par un acte dépendant du droit interne d’un pays.

  • Une activité est exercée dans au moins deux états.

  • Son siège statutaire se trouve sur le territoire d’un pays. Son siège réel, quant à lui, se trouve dans celui-ci ou dans un autre État.

Cependant, cette convention n’a été ratifiée que par 12 pays. Sa portée juridique demeure donc limitée.

LES ONG, INCONTOURNABLES DANS LES RELATIONS INTERNATIONALES

Le nombre d’ONG a considérablement augmenté depuis le milieu des années 1985, où elles étaient environ 5 000. S’il est aujourd’hui complexe de connaître leur nombre exact, plus de 1,3 million d’associations auraient été dénombrées en France en 2018. Les ONG œuvrent dans des domaines variés, à l’exemple de l’aide humanitaire ou de la défense de l’environnement. Elles peuvent aussi se spécialiser dans l’action d’urgence et, lors de leurs missions, mènent des actions d’information et de veille.

Comment soutenir une ONG ?

Pour soutenir une ONG, à l’exemple d’Action Contre la Faim, il est possible de faire un don. L’ONG lutte depuis plus de 40 ans contre la faim, dans près de 50 pays. Les dons permettent donc de venir en aide à des millions de personnes et de s’impliquer à son échelle. Les donations peuvent se faire directement en ligne sur les sites des ONG, ou par chèque. Dans ce cas, il est possible de préciser la manière dont on souhaite que l’argent versé soit utilisé.

LES AUTRES FORMES DE SOUTIEN FINANCIER

Il existe d’autres formes de soutien financier. Créer une cagnotte, par exemple et la partager via les réseaux sociaux est envisageable et se fait de plus en plus. Il est aussi possible de réaliser des dons matériels, qui peuvent être sous la forme de vêtements ou tout autre objet qui ne sert plus et demeure en bon état. Un don par leg peut être effectué. Dans ce cas, une partie ou totalité des biens du donateur sont transmis lors de son décès.

DEVENIR BÉNÉVOLE, C’EST AUSSI SOUTENIR

Enfin, il est possible de devenir bénévole pour une ONG. Cela peut se faire de manière ponctuelle ou sur le long terme, en fonction des aspirations de la personne. Mais attention, il doit s’agir d’une démarche volontaire, le bénévole donnant de son temps sans rien attendre en retour.

ARTICLES LIÉS