Quelle est la bonne vitesse sur un tapis de course ?

Le tapis roulant est actuellement l’un des équipements sportifs les plus populaires car il fournit un entraînement cardiovasculaire complet. Que vous ayez décidé d’aller au sport pour perdre du poids, pour renforcer vos muscles ou simplement pour améliorer votre respiration, cet appareil de fitness vous permettra d’atteindre rapidement vos objectifs.

Bien sûr, pour vous assurer que le résultat répond à vos attentes, vous devez appliquer les meilleures pratiques et utiliser la machine correctement. En ce qui concerne le choix de la vitesse, plusieurs éléments doivent être pris en compte si vous voulez être sûr que vous avez choisi le taux d’entraînement correct. Continuez en consultant notre guide et en comparant les tapis roulants.

A voir aussi : Nantes – Pays-de-la-Loire : réserver un groupe de musique

Tout dépend des objectifs et du profil du praticien

L’intensité des exercices ne peut pas être la même pour un praticien qui veut perdre du poids, un amateur de fitness à domicile qui veut renforcer ses muscles et un athlète émérite qui veut travailler sur son endurance. Et lorsque vous êtes assis sur un tapis roulant, la vitesse de l’entraînement varie principalement en fonction de la vitesse. Vous comprendrez certainement : par conséquent, le choix du rythme, auquel le praticien devrait marcher, devrait dépendre de ses objectifs et de son profil.

Pour renforcer les muscles

Vous envisagez d’utiliser le tapis roulant pour renforcer vos muscles ? Si c’est le cas, la marche est la pratique qui répond le mieux à vos attentes. Pour ce type d’activité, la vitesse correcte est d’environ 4 à 5 km/h pour un profil débutant et de 6 à 7 km/h pour un niveau plus expérimenté.

A lire en complément : Comment freiner en roller in line

La cadence doit être constante si vous voulez que les muscles impliqués (en particulier les muscles fessiers) augmentent le tonus. Pour intensifier vos exercices, l’astuce est de faire varier la pente du tapis. Vous pouvez également maximiser les effets tonifiants en prolongeant votre séance avec une course de 20 minutes sur un tapis plat (0 % d’inclinaison).

Pour pondérer perdre

Si votre objectif est de perdre du poids, la course est la solution la plus appropriée. À une vitesse de plus de 7 km/h, vous passerez environ 600 calories à s’entraîner pendant une heure sur un tapis roulant. Il est toujours préférable de commencer chaque séance avec une marche lente (environ 5 km/h), puis d’augmenter progressivement l’intensité de l’exercice. Il faut se rappeler que les séances doivent être lentes et la fréquence continue si vous voulez activer le processus de lipolyse (celui qui provoque les graisses à se transformer en énergie pour nourrir les muscles).

Pour travailler l’endurance

Dans ce cas, l’objectif est de faire fonctionner le système cardiovasculaire. L’idée est qu’en vous entraînant sur le tapis de course, vous serez en mesure de stimuler la circulation du sang dans votre corps, mais améliore également l’efficacité de votre cœur. La marche rapide à une vitesse de 5 à 6,5 km/h vous permet de gagner de l’endurance et améliorer votre souffle.

Pour de meilleurs résultats, les experts recommandent la pratique de la formation fractionnée ou de la « formation par intervalles ». Ce dernier consiste en des périodes alternées d’étapes intenses de travail et de récupération. N’hésitez pas à varier légèrement (de 0 à 8%) la pente du tapis pour intensifier l’exercice.

Fréquence cardiaque, une autre indication importante

La fréquence cardiaque, pendant l’exercice, est une indication essentielle car elle déterminera l’effet que l’exercice aura sur votre corps. Il correspond au nombre de battements par minute de votre cœur (exprimé en bmp). Vous pouvez le contrôler avec un moniteur de fréquence cardiaque ou des capteurs cardiaques placés sur les poignées de votre tapis roulant. La fréquence cardiaque, ainsi que la vitesse, est une information importante qui devrait vous aider à adopter la bonne vitesse d’entraînement en fonction de vos objectifs.

En général, votre fréquence cardiaque doit être comprise entre 60% et 70% de votre fréquence cardiaque maximale (FCM) à chaque séance d’entraînement si vous voulez perdre du poids. Il devrait s’agir d’environ 60% et 75% de votre FCM si vous voulez travailler votre endurance et entre 90% et 100% si vous voulez améliorer votre respiration. La FCM, n’oublions pas, peut être facilement calculée en utilisant cette formule : 220 (226 pour les femmes) — votre âge = fréquence cardiaque.

ARTICLES LIÉS