Quelles solutions pour épargner de manière plus responsable ?

A la suite de la crise sanitaire occasionnée par le coronavirus, la société doit faire face à de nombreux enjeux sociaux, économiques, climatiques et environnementaux. Le concept d’actions « éthiques et responsables » s’est installé dans tous les aspects de la vie quotidienne : habitudes d’achat, moyens de transport, éco-construction, etc. Le secteur financier étant également concerné par ces défis, les offres d’épargne responsable sont de plus en plus sollicitées par les investisseurs et les particuliers. Il s’agit d’une manière plus éthique d’investir son argent tout en ayant un impact positif sur la planète et la société. Comment épargner de manière plus responsable ? Réponses.

Quelques rappels sur le concept d’épargne responsable

L’économie, l’épargne et l’investissement font partie intégrante de la vie des Français. Or pour les produits d’épargne classiques, l’investisseur n’a aucun contrôle sur la manière dont la banque va utiliser son argent. Dans le pire des cas, cet investissement financera une entreprise qui a des activités néfastes pour l’environnement et la société (combustibles fossiles, production de tabac, fabrication d’armes…).

A lire également : XTB Avis : que penser du broker XTB ?

Après une prise de conscience des défis climatiques et sociaux, bon nombre de personnes choisissent les solutions d’investissement durable afin d’épargner de manière plus responsable et de soutenir la protection de l’environnement et des droits de l’Homme. En ce sens, elles s’attardent davantage sur l’étude des aspects extra-financiers de leurs placements, notamment les critères ESG (Environnement, Social et Gouvernance). Opter pour l’épargne responsable, c’est donner plus de valeur à l’investissement tout en préservant la performance financière.

L’investissement responsable se base sur différentes approches pour sélectionner les bénéficiaires des financements. Il y a d’abord les fonds sélection Best-in-class ESG qui concernent les agences effectuant les meilleures démarches RSE. Quant aux fonds thématiques, ils financent les acteurs d’un domaine en particulier comme la transition énergétique, l’eau, la lutte contre la pollution, la santé, l’éducation, la mobilité ou le développement local. Il y a aussi les fonds d’exclusion qui consistent à refuser le financement des entreprises qui ne respectent pas les critères ESG. Enfin, les fonds solidaires sont investis dans des associations œuvrant pour le bien-être social.

A lire aussi : 8 bons plans pour les étudiants étrangers qui viennent vivre en France

Pour identifier les fonds responsables, il convient de vérifier les certifications décernées par différents labels tels que ISR (investissement socialement responsable), Towards Sustainability, LuxFLAG ESG, FNG-Siegel, Umweltzeichen, Nordic Swan, Finansol, Greenfin, CIES (comité intersyndical de l’épargne salariale), UNPRI (principes pour l’investissement responsable des Nations unies) et autres.

épargne responsable

Les différents produits d’épargne responsable

Il existe différentes façons d’épargner son argent tout en participant au développement durable. Les produits peuvent varier d’une banque à une autre. Toutefois, voici une liste non exhaustive des solutions d’investissement responsable les plus judicieuses.

Le contrat d’assurance-vie

Produit d’épargne préféré des Français, l’assurance-vie consiste à transmettre le capital amassé au bénéficiaire choisi par le détenteur dans le cas où ce dernier décède. Toutefois, son détenteur peut également retirer l’argent de ce compte à tout instant. Il est tout à fait possible d’épargner de manière responsable en souscrivant ce contrat. Cela est dû au fait qu’il s’agit d’un investissement sur le long terme et en parfaite cohésion avec les enjeux du développement durable. Cependant, il faut opter pour l’assurance-vie multisupport qui permet de choisir les placements, donc d’investir dans des fonds responsables. En effet, le monosupport ne donne pas ce privilège.

Le plan d’épargne en actions (PEA)

Le plan d’épargne en actions ou PEA est un produit qui permet l’investissement en bourse tout en étant exonéré d’impôts. Cette solution est responsable parce qu’elle apporte aux souscripteurs un contrôle total et transparent sur leurs investissements. Les seules conditions pour ouvrir un PEA sont d’être majeur et domicilié fiscalement en France. Il n’est cependant pas possible d’ouvrir plus d’un compte par personne.

Le compte-titres

Ce produit permet d’épargner son argent en investissant dans des actions mobilières. Comparé au PEA, le compte-titres est très flexible parce qu’il ne limite pas le nombre de comptes que le souscripteur peut posséder. Même si le risque est élevé (c’est-à-dire que les intérêts ne sont pas toujours garantis), cela reste une épargne responsable parce que la somme déposée peut être investie dans des fonds ISR, des financements solidaires ou directement prêtée aux entreprises RSE dont le capital est ouvert aux particuliers.

D’autres produits tels que le livret responsable, le crowdfunding (financement participatif), l’épargne salariale et retraite, le livret A, le livret régional, le LDDS (livret de développement durable et solidaire) et les fonds immobiliers (exigeant le respect des critères de performance énergétique) sont également envisageables.

Comment choisir la bonne offre d’épargne responsable ?

Même si contribuer à la protection de la planète et de l’écosystème est un engagement responsable, il ne faut pas se précipiter et investir dans n’importe quelle offre ISR. Il est toujours plus sage de s’informer en amont sur la nature des investissements. L’objectif est d’éviter le greenwashing (écoblanchiment) et de s’assurer que la stratégie corresponde à vos valeurs et vos convictions concernant la responsabilité sociétale et environnementale. Il est également nécessaire d’analyser les risques afin d’obtenir de bonnes performances financières.

ARTICLES LIÉS