Quels sont les premiers signes de la mérule ?

La mérule est un champignon parasite qui se nourrit des composantes en bois d’une habitation comme par exemple, le plancher, les portes, la charpente, les escaliers, etc. Lorsque les conditions sont réunies, elle est capable de coloniser très rapidement une habitation. Dans cette situation, il faudra d’énormes travaux pour déparasiter l’habitation. C’est pour cette raison qu’il est conseillé de vite remarquer sa présence et de s’en débarrasser le plus tôt possible. Découvrez dans cet article, les premiers signes de la mérule. Bonne lecture !

Quels sont les premiers signes de la mérule ?

Dans une habitation, la présence de la mérule est souvent difficile à diagnostiquer. En effet, c’est un parasite qui a la capacité de se développer dans la plus grande discrétion. Elle stagne dans l’optique de continuer sa prolifération quand les conditions sont favorables. Par ailleurs, vous devez être en alerte lorsque vous remarquez un effritement, des gondolements ou des boursouflures ou une déformation anormale d’un mur ou d’un plafond. Ce sont des signes très probables de leur présence. En outre, sur les espaces colonisés, la mérule produit une pourriture cubique encore appelée pourriture brune.

A lire aussi : Comment décorer une chambre pour un garçon ?

Cette dernière se caractérise par sa couleur brune et par les stigmates qu’elle laisse sur le bois. Généralement, ce sont des fentes parallèles et transversales aux fibres de bois. Ce qui lui confère d’ailleurs sa forme cubique. Comme toute pourriture, elle est aussi caractérisée par une forte odeur. En cas de doute, il est recommandé de faire appel à un diagnostiqueur. Il se rendra chez vous pour étudier les traces éventuelles de mérule et faire une recherche de champion. Lorsque vous détectez la mérule dans votre habitation, vous devez prendre des mesures efficaces pour l’éradiquer.

A voir aussi : Conditionnez votre bureau à domicile en 3 étapes faciles

Comment éradiquer de manière efficace la mérule ?

Pour lutter contre l’invasion de la mérule, il existe plusieurs méthodes simples, faciles et rapides. Mais votre action curative doit se réaliser en trois méthodes. Primo, vous devez régler les problèmes d’humidité de votre habitation. Cette action est très importante, car elle conditionne le résultat de votre riposte. Pour ce faire, vous devrez peut-être changer votre chauffage. Surtout, vous devez vérifier que votre maison n’est pas victime d’infiltration afin de les résoudre.

Secondo, vous devez mettre en place un traitement curatif. Commencer par dégager les zones infectées et incinérer les boiseries contaminées. Ensuite, mettez à nu les murs afin d’effectuer le brûlage au chalumeau. Enfin, injecter un liquide fongicide. Par ailleurs, pour faire plus simple, vous pouvez ventiler à l’air ambiant et injecter des barrières d’étanchéité dans les murs. Lorsque vous utilisez des produits toxiques, vous devez absolument évacuer le domicile pendant la durée du traitement.

Tertio, vous devez adopter une conduite préventive. Pour agir dans ce sens, vous devez éviter de stocker du bois chez vous et surtout dans des pièces humides. Vos salles de bains, cuisines, caves, greniers et buanderies doivent être régulièrement aérés. En présence des cas de fuites, vous devez prendre toutes les précautions pour régler immédiatement le problème. Enfin, lors des travaux de rénovation, vérifier l’étanchéité des joints installés entre le plancher et les mûrs.

ARTICLES LIÉS