Tout savoir sur les thermistances

Vous souhaitez en savoir plus sur les thermistances ? Pourquoi devriez vous l’utiliser par rapport aux autres capteurs ? Nous allons vous dire tout dans cet article.

De quoi s’agit-il ?

Le terme thermistance vient de « thermique » et « résistance ». Il s’agit donc d’un type de résistance qui dépend de la température. Plus précisément, c’est un thermomètre à résistance.

A lire en complément : Comment personnaliser un masque COVID ?

Les thermistances ne fonctionnent pas bien avec des températures extrêmes, mais elles sont parfaitement adaptées pour mesurer la température à un certain point. Ils sont précis lorsqu’ils sont utilisés dans une plage de température limitée, c’est-à-dire à moins de 50 °C de la température cible. À noter que cette plage dépend de la résistance de base.

Comment fonctionne une thermistance ?

Il existe deux types de thermistances : les thermistances NTC (coefficient de température négatif) et les thermistances PTC (coefficient de température positif).

A lire aussi : Comment créer un AI ?

  • Les thermistances NTC, (coefficient de température négatif), offrent de nombreux avantages dans le domaine de la détection de température, notamment la mesure sensible des changements de température, ce qui en fait un moyen très précis de mesure de la température.
  • Une thermistance PTC est une résistance thermosensible dont la résistance augmente considérablement avec la température. Les thermistances PTC sont couramment utilisées dans la protection des moteurs comme dispositifs de limitation de courant.

Différentes utilisations des thermistances

Une thermistance peut faire plus que simplement réguler la température. Elle est également utilisée pour la régulation de la tension, le contrôle du volume, les temporisations et la protection des circuits.

Découvrez ci-dessous, différentes utilisations et applications des thermistances dans plusieurs industries.

  • Four micro onde : pour déterminer et maintenir la température interne. Sans la résistance dans le micro-ondes, il y a une possibilité de surchauffe dans l’unité.
  • Alimentation électrique : sans thermistance les surtensions énergétiques seraient incontrôlées dans les installations électriques.
  • Automobile : pour déterminer la température de l’huile et des liquides de refroidissement. C’est ainsi que vous pouvez savoir si votre voiture surchauffe ou non. Les thermistances sont reliées à des indicateurs sur le tableau de bord du véhicule.
  • Thermomètres numériques : pour mesurer avec précision la température de quelqu’un.
  • Batteries rechargeables : lorsque vous commencez à charger les batteries, elles ont tendance à chauffer. La faible résistance de la thermistance lui permet d’arrêter la charge lors des surchauffages.

Besoin de thermistances ? Visitez tme.eu où vous pourrez choisir parmi plus de 500 000 produits disponibles.

ARTICLES LIÉS