Assurance professionnelle : comment faire votre choix ?

Une assurance professionnelle, quand vous avez besoin d’en souscrire une, ne se choisit pas au hasard. Même si vous ne faites pas partie des professions dites réglementées, il est toujours recommandé de vous couvrir au minimum. Sur quels critères pouvez-vous choisir votre assurance professionnelle ?

Souscrire une assurance professionnelle volontairement

Souscrire une assurance professionnelle dont vous n’avez pas besoin est une perte d’argent pour votre entreprise ou pour vous si vous êtes auto-entrepreneur. Notez que seules les professions réglementées sont obligées de souscrire une assurance professionnelle responsabilité civile professionnelle. Si vous n’êtes pas avocat, médecin, architecte, sage-femme, expert-comptable ou encore géomètre-expert, vous n’êtes pas dans l’obligation d’en souscrire une.

A lire également : Votre bilan de compétence à Aix-en-Provence

Toutefois, il est utile de voir l’assurance professionnelle sous un autre angle. Toute entreprise, aussi petite soit-elle, s’expose toujours à des risques et des dommages. Les risques et dommages peuvent être subis par les clients ou leurs biens. Votre entreprise et vos salariés sont également exposés à un certain nombre de risques et de dommages. C’est dans le but d’anticiper les pertes financières liées à tous ces risques que l’assurance professionnelle existe.

A découvrir également : Comment choisir son agenda professionnel en 2021 ?

Les critères de choix d’une assurance professionnelle

La RC Pro est l’assurance la plus basique et toutes les entreprises en ont besoin. Que vous soyez un auto-entrepreneur, un freelance ou encore un indépendant, il s’agit du minimum auquel vous devez souscrire. Ce type d’assurance couvre les risques auxquels sont exposés vos clients dans le cadre de votre activité, comme un non-respect du délai de livraison par exemple.

Outre les risques et les dommages liés à l’activité propre de l’entreprise, il existe une multitude de risques qui ne dépendent ni de l’entreprise, ni de son activité ni de ses salariés. Un client qui rentre chez lui avec un plâtre au cou parce qu’il a glissé sur le nouveau sol de vos locaux peut vous poursuivre. L’activité de l’entreprise n’est pas mise en cause.

Votre entreprise compte un certain nombre de salariés ? Il est utile de les protéger contre tout risque et dommage auxquels ils peuvent être exposés avec une assurance Employé. La protection juridique peut également constituer une garantie essentielle dans une assurance professionnelle. Si l’entreprise utilise du matériel très coûteux et/ou du matériel informatique dernier cri, il est également essentiel de les protéger. Il en est de même pour les données importantes de l’entreprise.

Comprendre le coût de l’assurance professionnelle

Le choix d’une assurance professionnelle ou plutôt des garanties qu’elle doit inclure dépend grandement des besoins de l’entreprise. Ces besoins sont déterminés dans le cadre d’une évaluation des risques et des dommages auxquels l’entreprise s’expose. Toutefois, il est important de comprendre que le coût d’une assurance professionnelle dépend de trois paramètres principaux.

Le paramètre qui influe le plus sur le coût de l’assurance professionnelle est le chiffre d’affaires de l’entreprise. Outre le chiffre d’affaires, il y a également les activités de l’entreprise qui ont leur lot de risques et de dommages spécifiques. Enfin, il y a également le niveau de garanties dont vous avez besoin. Pour avoir une idée plus précise du coût de votre assurance professionnelle, vous pouvez tout de suite faire une demande de devis en ligne sur Axa.

ARTICLES LIÉS