Pleurer pendant le yoga normal ?

Dans la pratique du Yoga, il arrive que des personnes se mettent à pleurer et ce peu importe qu’ils soient nouveaux ou anciens. Qu’est-ce qui est à la base de ce phénomène or normalement on ne devait ressentir qu’un bien-être fou ? Pour plus d’informations à ce sujet, nous vous proposons la lecture minutieuse de cet article.

Yoga: généralité et possibilité de faire normalement pleurer

Le yoga est une pratique sportive physique qui a principalement pour but de dénouer tous types de tensions humaines.

Lire également : Comment prendre une gélule ?

Mais parfois, il peut  arriver que les choses se passent d’une autre manière où la séance se termine par écoulements de larmes inattendues. Ou encore, au lieu d’être zen vous vous retrouvez à vous rappeler des souvenirs que vous avez sûrement cru avoir enfui. Avant tout sachez que le corps humain enregistre toutes les émotions qu’il ressent, qu’elles soient positives ou négatives. Ces émotions sont des énergies que la pratique du yoga prend le soin de libérer. Ce qui fait qu’après une séance pareille vous vous retrouvez en face de tous vos sentiments de joie, de honte, de colère, de frustration d’amour et de stress.

Comment le yoga fait pleurer ?

  • Il existe des types de yogas qui justifient parfaitement les pleurs.

Séjour yin yoga

Ce type de yoga est issu d’une pensée de la médecine chinoise qui permet de mettre en équilibre les énergies positives (yin) et négatives (yang). Il se fait de manière douce et lente et permet de coordonner le corps et l’esprit humain.

A découvrir également : Quel est le meilleur otoscope ?

Les différentes postures travaillent généralement le mental, les sensations, les émotions conduisant à des pleurs subits surtout lorsque vous êtes sensible. Les atouts du yoga tels que la connaissance de soi, la stimulation du système nerveux et l’équilibrage énergétique des émotions sont des éléments qui déclenchent les pleurs.

Séjour hatha-yoga

Il existe une autre manière par laquelle le yoga fait couramment pleurer. En effet, lors de la pratique des mouvements et des étirements, toutes les émotions enterrées reviennent d’un coup à la surface. Il s’agit du cas du hatha-Yoga. Celui-ci met face à deux réactions lorsque les émotions surgissent.

Soit l’on cherche à enfouir ou à ignorer à nouveau ses émotions, en amenant l’esprit à penser à autre chose. Ou alors, l’on se retrouve à subir la magie du yoga sur le moment présent. C’est ainsi que l’on commence par ressentir la formation d’une boulle dans la gorge et s’en suit les larmes que l’on ne pouvait imaginer. Sans même en comprendre la raison, les émotions sont subitement exprimées et ressorties.

Mais sachez que cela n’est en aucun cas une faiblesse mais plutôt un phénomène naturel auquel le yoga confronte l’humain. Il s’agit là d’une étape de traumatisme que vous passez et qui vous permet de vous en défaire définitivement.

Conclusion

De tout ceci, il est important de savoir que se nettoyer l’esprit et le corps n’est chose aisée à faire et il est important de le faire. Le Yoga devient à cet effet un outil très précieux. Et oui le Yoga peut de-stresser et aussi vous faire pleurer, ce qui n’est en aucun cas anormal mais plutôt salutaire et bénéfique.

ARTICLES LIÉS