Poser soi-même ses dalles PVC : ce dont vous aurez besoin

De plus en plus de personnes se réfèrent à l’usage des dalles en PVC pour refaire leur sol, en raison de la facilité qu’offre ce matériau très adhésif. Aujourd’hui on retrouve une gamme diversifiée de ce produit qui existe sous différents coloris, tailles et formats sur le marché.

Ainsi, quels que soient leurs budgets, les consommateurs peuvent retrouver des dalles en PVC adaptées à leurs besoins. En plus, leur pose ne nécessite pas forcément l’intervention de professionnels. Il suffit de suivre quelques étapes simples. Quelles sont-elles ?

A voir aussi : Comment améliorer sa décoration d'intérieur ?

Matériel nécessaire pour la pose de dalle en PVC

Pour poser une dalle en PVC, vous pouvez vous servir du site https://www.bricocash.fr ou encore vous munir d’un certain nombre de matériels indispensables à la réalisation des travaux. Il peut entre autres s’agir :

  • D’un crayon ;
  • D’une règle plate ;
  • Des mètres ruban ;
  • D’un coupeur ;
  • D’une roulette à joint ;
  • D’un maillet en caoutchouc ;
  • D’une spatule plastique ;
  • D’une barre de seuil.

Cette liste n’est pas exhaustive.

A voir aussi : Grande surface : trouver un bon matelas, est-ce possible ?

Comment poser une dalle en PVC

La pose d’une dalle en PVC se fait en deux étapes. En premier lieu on effectue un travail de préparation selon la surface. Ensuite, l’installation elle-même est actionnée.

Étape 1 : Apprêter le support pour la pose de la dalle

En raison de leur faible épaisseur, les dalles en PVC laissent apparaître toutes les imperfections du support sur lequel ils sont posés. Pour pallier une telle éventualité, on demande que celui-ci soit parfaitement dur, sec et lisse. Autrement, il faudra suivre le procédé suivant pour préparer le support à la pose de la dalle.

soi-même ses dalles PVC ce dont vous aurez besoin

Installation sur du béton

Il n’est pas très recommandé de poser directement les dalles sur du béton à cause de la rugosité de celui-ci et des éventuels problèmes d’adhésion. Néanmoins, en l’absence d’alternative, il existe bien de possibilité pour conformer la surface aux exigences de votre installation.

Pour commencer, vous devez dépoussiérer la surface bétonnée, puis réaliser un ragréage. À l’issue d’une telle opération, un primaire d’accrochage doit être accroché. Enfin, ragréez le sol à nouveau.

Installation sur un parquet

Pour préparer une telle surface, vous devez réaliser un ragréage spécial pour sol parqueté afin de combler les fentes. Des plaques d’Isorel dur seront ensuite agrafées ou collées sur le parquet.

Pour éviter que les joints de carrelage soient apparents, il est recommandé de dépoussiérer le sol et de les combler moyennant un enduit de lissage.

Étape 2 : Poser les dalles en PVC

À l’aide de votre crayon, marquez le milieu de 2 murs opposés sur le sol, puis au moyen d’une règle reliez les deux points. Tracez une droite perpendiculaire à partir de la ligne réalisée puis commencez à poser les dalles suivant les deux repères. Collez ensuite les dalles puis réalisez les découpes ajustées pour achever le processus.

ARTICLES LIÉS