Comment choisir un carrelage pour la cuisine?

carrelage

Recherchez-vous un carrelage pour votre cuisine ? Ces revêtements sont connus pour leur esthétique et leur robustesse. Ils s’adaptent à toutes les surfaces lorsqu’ils sont choisis avec précaution. Sur le marché, il en existe de plusieurs modèles. Pour définir celui qui convient à votre salle de préparation d’aliments, la tâche n’est pas si aisée que ça. Pour ce faire, vous devez évaluer plusieurs critères avant d’effectuer votre achat.

Le matériau de conception

Le matériau de fabrication d’un carrelage pour la cuisine est le premier élément à prendre en compte avant tout achat. Il en existe trois qui sont capables de répondre à vos besoins.

A lire en complément : Le chauffe-eau électrique : cet appareil est-il à bannir ?

Grès cérame

Le revêtement en grès cérame est une excellente option. En effet, il s’adapte à tous les styles et offre toutes les caractéristiques nécessaires. Fait à base d’un mélange d’argile et de silice cuite à haute température, il peut être installé à la fois sur les murs et sur le sol de votre salle culinaire.

Ce matériau populaire est très résistant aux chocs et s’entretient aisément. Il est également esthétique pour donner du cachet à votre pièce.

A découvrir également : Comment bien décorer sa chambre ?

La faïence

Si vous recherchez une cuisine à la fois vintage et moderne, optez pour le carrelage en faïence. Issu de la famille céramique, ce modèle est fabriqué avec du kaolin. Il est imperméable et se nettoie facilement. Malheureusement, il est fragile et ne peut être installé que sur les murs.

Le ciment

Les revêtements en ciment s’adaptent particulièrement au sol de votre cuisine. Ils sont résistants et apportent une touche rétro colorée. Néanmoins, ils requièrent une couche protectrice contre l’humidité et la glissance pour offrir tous leurs potentiels. Cela leur permettra également de ne pas se salir rapidement, car ils sont sensibles aux taches.

La terre cuite

Vous avez aussi la possibilité de choisir les modèles en terre cuite. Conçu à base d’argile, ce matériau est à la fois naturel et écologique. Ces revêtements en forme de tomettes ne se démodent pas et sont parfaits pour le sol de votre cuisine.

La résistance à l’humidité et à l’usure

Comme le conseille ce site https://www.le-bricolage.com/, votre carrelage doit résister à l’humidité. En effet, la salle de préparation d’aliments est l’une des pièces les plus exposées aux éclaboussures et aux projections :

  • d’eau ;
  • d’huile ;
  • de produits chimiques.

Alors, vous devez commander un dispositif imperméable. Vérifiez la norme affichée sur la fiche de l’article avant l’achat. Pour le sol, choisissez l’UPEC ou les valeurs E3 et C2. En ce qui concerne la résistance à l’usure, optez pour la norme PEI3. Cela vous facilitera l’entretien et le nettoyage.

Les carreaux antidérapants

Les carreaux antidérapants sont les plus recommandés pour la cuisine. En effet, la présence d’eau et de liquides gras est très fréquente. Cela entraîne régulièrement des glissades qui parfois, peuvent causer des blessures ou fractures assez graves. Dans ce cas, vous devez faire l’achat d’un dispositif qui adhère aux pieds chaussés.

La norme R9 pour le carrelage au sol est la solution normale. Si vous avez les moyens, optez pour la R13. Elle élimine toute possibilité de chute. Cette valeur convient parfaitement aux restaurants et aux particuliers. Elle permet de se concentrer essentiellement sur la réalisation des plats.

Le format

Le choix du format dépend de la grandeur de votre cuisine. Généralement, les revêtements pour le sol XXL (75x75cm, 90×90, 100x100cm) répondent aux exigences des vastes pièces. Cela facilite la pose et l’entretien. Ces modèles offrent un minimum de joints apparents et ils sont très élégants. Pour les petits espaces, privilégiez les carrelages à tailles réduites.

En ce qui concerne les murs, le principe reste le même pour les dimensions. Cependant, l’idéal sera d’opter pour les formats rectangulaires. Les dalles 30x60cm, 30x90cm ou 60x120cm constituent un excellent choix. Par ailleurs, les revêtements 10x30cm, 20x40cm ou 20x20cm peuvent aussi s’adapter.

L’épaisseur et la finition

L’épaisseur est un élément indispensable à prendre en compte dans la commande d’un carrelage pour la cuisine. Plus elle est importante, plus le revêtement est robuste. La plupart des modèles possèdent une couche de 8 à 11 millimètres. Par ailleurs, vous avez la possibilité de sélectionner ceux qui mesurent 2 cm. N’oubliez pas de choisir en fonction du type de carrelage que vous avez au salon.

La finition est aussi un critère à évaluer. Elle doit être satinée ou brillante afin de faciliter l’entretien. Procurez-vous des joints fins pour le confort et l’esthétique.

Voilà quelques points à analyser lors de la commande votre carrelage de cuisine.

ARTICLES LIÉS