Franchise : comprendre le concept !

Franchise : comprendre le concept !

Lancer sa propre affaire semble être une bonne idée. Cependant, il faut commencer par instaurer une sorte de notoriété avant de vraiment décoller. Le temps parfois est compté et les investissements demandent des retours plus rapides. Dans cette optique, le concept de la franchise est une solution, mais il peut être vague pour de nombreuses personnes. Afin de vous aider, retrouvez dans cet article quelques informations sur le sujet.

La franchise en quelques mots 

Dans la franchise, il y a deux parties prenantes. D’un côté, vous avez le franchiseur, véritable propriétaire d’une marque, d’un produit ou d’un service déjà bien connu sur le marché. De l’autre, il y a le franchisé qui a obtenu du franchiseur le droit de commercialiser son enseigne, article ou prestation. L’accord est fait en échange d’une compensation directe ou indirecte stipulée dans le contrat. La méthode de collaboration peut se faire entre un franchiseur et un ou plusieurs franchisés. Ces derniers obtiennent le droit d’exploitation de la marque commerciale et l’identité visuelle du franchiseur. Pour que cela fonctionne, ce dernier doit transmettre le « savoir-faire » exact à ses franchisés. 

A lire également : Comment faire une formation CPF ?

Comment ça marche ? 

Pour que la franchise temporis ou autre fonctionne, le franchiseur doit assurer assistance technique et commerciale aux franchisés, tout en respectant son indépendance. En contrepartie, néanmoins, le franchisé se doit de respecter tel quel le concept au complet. Cela fonctionne donc comme un réseau d’entrepreneurs indépendants qui se rallient à un concept unique, celui du franchiseur. Ce dernier est également un entrepreneur, mais avec une réussite déjà assise. Toute cette collaboration est bien évidemment restituée dans un contrat établi sur une durée déterminée. Toutes les conditions d’exploitation de l’enseigne doivent être expliquées dans celui-ci pour un maximum de transparence. 

Pourquoi choisir un tel système ? 

Lorsqu’on parle de franchise, on doit immédiatement penser à la création d’entreprises, avec tout ce que cela comporte. Toutefois, dans un tel système, les risques sont moins importants. Le franchisé bénéficie directement de la notoriété du franchiseur. Il n’a donc pas besoin d’un temps long d’implantation et d’exploitation avant de décoller. Dès le démarrage, vous avez une valeur bien assise. Il n’est donc pas nécessaire d’explorer les possibilités et d’expérimenter de nouvelles choses qui peuvent ne pas marcher. Le franchisé obtient dès le premier jour un savoir-faire qui a déjà fait ses preuves. Étant donné que c’est un réseau, les autres franchisés peuvent partager l’expérience sur le terrain. Du côté du franchiseur, c’est plus économique, vu que c’est le franchisé qui gère, tout en développant la marque.

Lire également : Acquisition d'entreprise : comment procéder ?

ARTICLES LIÉS