Quel siège pour son bureau en 2023 ?

Quel siège pour son bureau en 2023

Une position assise prolongée, un manque de mouvement et une mauvaise posture entraînent des douleurs dorsales et cervicales. La position assise prolongée peut être pénible. Une mauvaise posture et un manque de mouvement peuvent entraîner des tensions, la colonne vertébrale et les disques intervertébraux en pâtissent.

Mais en aménageant correctement le poste de travail, il est possible de trouver une position assise ergonomique qui soit moins contraignante. Pour cela, il faut avoir un bon siège pour son bureau.

A lire aussi : Avantages du référencement naturel dans le marketing

Chaises de bureau ergonomiques

Sans doute le type de chaise le plus populaire dans un bureau. Le siège de bureau ergonomique présente toutes sortes d’avantages qui tendent à dépasser largement les inconvénients (les inconvénients étant liés au coût).

Il existe des sièges de bureau ergonomiques bon marché, mais ce type de siège commence à exceller lorsque le prix reflète sa fonctionnalité. Avant tout, les sièges ergonomiques sont construits en pensant à l’utilisateur.

A voir aussi : Pourquoi choisir une combinaison de travail pour son activité ?

Les besoins de l’utilisateur sont pris en compte grâce à de multiples fonctionnalités réglables, telles que les lombaires, l’assise, le dossier, les accoudoirs, l’appui-tête et la hauteur. Toutes ces caractéristiques combinées peuvent aider à prévenir l’apparition de microtraumatismes répétés, fréquents chez les employés de bureau.

Les sièges ergonomiques sont construits pour durer. Grâce à une conception robuste et à des fonctions réglables, il est facile de s’asseoir dans un fauteuil ergonomique pendant de longues périodes. Pour ceux qui passent leurs journées (pour la majorité) à leur bureau, une chaise ergonomique semble être une évidence.

De plus, les chaises ergonomiques existent dans toutes les formes, tailles et matériaux. Du cuir à la maille et au tissu, les chaises ergonomiques peuvent répondre à un large éventail de publics.

Le choix d’une chaise ergonomique : ce qu’il faut savoir

Vous trouverez sur le marché de nombreuses chaises qui se présentent comme ergonomiques, mais qui ne remplissent pas toujours tous les critères requis. Si vous avez l’intention d’investir dans un siège de bureau ergonomique, veillez à prendre en compte les points suivants pour bénéficier du meilleur soutien ergonomique :

Réglage

Ce qui fait un excellent fauteuil de bureau ergonomique, c’est la facilité avec laquelle vous pouvez l’ajuster à vos besoins. Tout le monde est différent, c’est pourquoi chaque chaise doit pouvoir s’adapter à son utilisateur unique.

Quel siège pour son bureau en 2023

Hauteur de l’assise

Une bonne chaise ergonomique permet de régler la hauteur de l’assise entre 15 et 22 pouces du sol. Cette plage convient aux personnes qui mesurent entre 1,5 et 1,4 mètre. Lorsqu’une chaise a une bonne hauteur, les pieds de l’utilisateur doivent être à plat avec des genoux pliés à 90 degrés ; ainsi, le stress des genoux et de la légion lombaire sera réduit.

Largeur du siège

La taille standard de l’assise se situe entre 16 et 20 pouces de large afin d’assurer un espace suffisant pour le soutien des cuisses.

Profondeur de l’assise

Sur un bon siège de bureau ergonomique, l’assise doit être suffisamment profonde cela permet à l’utilisateur de s’asseoir le dos contre le dossier. Mais, il faut laisser un espace entre les genoux et l’extrémité de la chaise.

Soutien lombaire

La présence d’un bon soutien lombaire, et sa possibilité de réglage, est un critère essentiel. La colonne vertébrale lombaire soutient et stabilise le haut du corps, y compris le cou et la tête. Le dossier du fauteuil permet les mouvements du tronc, protège la moelle épinière et contrôle les mouvements des jambes. Sa courbe concave contribue à une répartition uniforme du poids, ce qui réduit la concentration des contraintes.

Dossier

Un dossier normal doit avoir une largeur qui varie de 12 à 19 pouces. Cela permet de bien soutenir la courbe naturelle de votre colonne vertébrale. Un siège de bureau ergonomique doit favoriser une assise dynamique plutôt qu’une posture statique afin d’augmenter la circulation sanguine.

Matériau de l’assise.

Le matériau du dossier et de l’assise du siège de bureau doit être assez matelassé pour assurer le confort sur le long terme. Pour cela, il est recommandé de choisir une chaise ergonomique qui respire plutôt qu’une surface plus dure.

ARTICLES LIÉS