Quels sont les inconvénients d’un chauffe-eau thermodynamique ?

Alors que les Français voient les prix de leur consommation d’eau et leurs besoins de chauffage augmenter, l’existence d’alternatives comme les chauffe-eaux thermodynamiques voient le jour. Le chauffe-eau, parfois appelé ballon à chaleur, est un élément indispensable de la logistique d’une maison.

Une grande majorité de maisons en sont équipées, et son bon fonctionnement est nécessaire au logis, car il permet d’avoir de l’eau chaude, que ce soit pour des douches, du nettoyage, ou bien du chauffage. Les chauffe-eaux thermodynamiques sont souvent choisis car ils possèdent des avantages par rapport aux chauffe-eaux électriques.

A lire en complément : Biogaz et gaz écoresponsable : Que faut-il savoir ?

Qu’est-ce qu’un chauffe-eau thermodynamique ?

Le chauffe-eau thermodynamique est assez semblable à une pompe à chaleur classique. L’air produit dans la maison ou l’appartement produit en réalité de l’énergie. Cette énergie est ensuite captée, récupérée par le chauffe-eau thermodynamique, qui stocke cette énergie dans un ballon d’eau chaude, afin de pouvoir la chauffer.

Ce type de chauffe-eau peut être installé de deux façons, soit en installation intérieure, ce qui veut dire que le ballon captera essentiellement l’air de la pièce ou le chauffe-eau est installé, soit en installation extérieure ou la réception d’air sera moins concentrée, mais le chauffage couvrira une plus grande surface dans la maison. Il est composé à la fois d’une pompe à chaleur et d’une résistance électrique.

A lire en complément : Aide au déménagement en Suisse : où trouver ?

Les principaux défauts du chauffe-eau thermodynamique

Cette alternative, bien que qualifiée d’écologique car elle consomme moins d’énergie, comprend certaines faiblesses. Tout d’abord, ce type de chauffe-eau consomme malgré tout. Il consomme, certes, moins que des modèles classiques, mais n’est pas totalement renouvelable et consomme tout de même de l’électricité. Comme évoqué précédemment, le chauffe-eau thermodynamique contient une résistance électrique.

Cette dernière consomme, mais doit également être changée rapidement s’il y a dysfonctionnement. Concernant le chauffe-eau en lui-même, sa durée de vie est estimée à 10 ans (contre 15 pour des chaudières classiques).

Le ballon du chauffe-eau thermodynamique est un système qui peut parfois faire du bruit. C’est également pourquoi ce type de ballon d’eau est recommandé plutôt aux particuliers possédant une maison. En appartement, l’installation doit obligatoirement être réalisée en extérieur, et le bruit du chauffe-eau, notamment lorsqu’il est installé près d’une chambre ou du salon, peut être encombrant.

Les inconvénients dû aux requis d’installation

D’ailleurs, les spécialistes estiment que le ballon thermodynamique ne peut pas être installé partout. En effet, on estime qu’une surface minimum de 20 m³ doit être respectée avant installation. Lorsque l’on sait que certaines personnes ont déjà du mal avec leur surface de vie, cet inconvénient peut réellement être compromettant.

Enfin, il faut noter que plusieurs tests et expériences ont prouvé que le chauffe-eau thermodynamique peut parfois avoir du mal à fonctionner quand la température de l’air est très froide. Cela implique, en plus du volume de la pièce imposée (20 m³), de bien vérifier la température de cette dernière. Rappelons qu’un chauffe-eau thermodynamique récupère l’air d’une pièce, afin de le chauffer dans un ballon, pour ensuite sortir de l’eau chaude.

Quel chauffe-eau choisir ?

Au final, que ce soit le ballon d’eau, la pompe à chaleur, l’appareil électrique ou autre, le choix dépend uniquement de vos conditions et de votre besoin, sanitaire ou énergétique notamment. Pour des maisons assez grandes, bien aérées avec plusieurs pièces, le chauffe-eau thermodynamique peut être une bonne option.

Pour des appartements plus petits avec moins de superficie, mieux vaut privilégier des chauffe-eaux électriques classiques. Pensez également à vous renseigner au niveau des prix, afin de faire votre choix.

Cela peut également dépendre de la mentalité des particuliers. Ce n’est pas tout le monde qui est prêt à accepter de fonctionner avec des énergies renouvelables, ainsi qu’avec de nouveaux systèmes énergétiques. En effet, le gaz et l’électricité sont des énergies fossiles, qui certes consomment beaucoup, mais jouissent d’une grande fiabilité.

L’énergie solaire, ou, comme dans le cas d’un ballon thermodynamique, le cumulus thermodynamique, sont des fonctionnements à base d’énergies renouvelables. Ces énergies sont plus écologiques, mais n’ont pas encore fait assez leur preuve auprès de tous les Français.

ARTICLES LIÉS