Comment créer un business plan ?

Business plan

Vous connaissez certainement l’utilité d’un business plan, mais sa création demande une tout autre attention. Ce document est un peu considéré comme la carte d’identité de votre entreprise, contenant toutes les informations nécessaires pour son développement.

Du sommaire à la compression du PDF, découvrez toutes les étapes de création d’un business plan dans cet article.

A lire aussi : Combien de temps pour miner un ether ?

Business plan : la feuille de route de l’entreprise

Le business plan est un outil permettant de structurer la gestion d’une entreprise en définissant clairement ses objectifs, les moyens de les atteindre et les délais prévus. L’objectif est de définir dans un seul document la raison d’être de l’entreprise et ses perspectives pour l’avenir.

C’est aussi un point de référence indispensable pour rechercher des investisseurs et des partenaires, ainsi que pour évaluer les progrès sur le long terme par rapport aux objectifs convenus initialement.

A voir aussi : Comment développer ses ventes ?

Les 8 étapes pour créer son business plan

En tant que chef d’entreprise, un business plan détaillé vous aidera dans la gestion de votre organisation. Le fait de tout mettre par écrit et d’illustrer vos idées permet d’établir une ligne de conduite qui vous mènera droit au succès. Pour vous guider, voici les étapes à suivre pour créer un business plan efficace.

1 – Commencer par un résumé clair et une brève description

L’objectif d’un business plan est de comprendre clairement ce qui définit l’entreprise, ses objectifs et ses ambitions. Vous devez donc placer un résumé concis qui regroupe ces informations, sans rentrer dans les détails mais en donnant une vision claire de votre entreprise : mission et motivations, produits et services, plan de développement et croissance financière.

Cette partie est souvent la dernière étape de la rédaction du business plan, mais elle se place en début afin de mettre en évidence le plus important à retenir. Vous y décrivez également le marché actuel, le secteur d’activité et les possibilités futures.

2 – Formuler les objectifs sur le court et long terme

Dans cette partie, vous indiquez précisément ce que vous souhaitez accomplir à court et à long terme. Lorsque vous êtes à la recherche d’un prêt commercial ou d’un investissement externe, cette section vous permet d’expliquer pourquoi vous avez un besoin évident de fonds, en quoi le financement permettra à votre entreprise de se développer et de quelle manière vous comptez atteindre vos objectifs.

Le plus important est de fournir une description détaillée de l’opportunité qui se présente et de la manière dont l’investissement ou le prêt fera grandir votre entreprise. Dans le cas où vous ne rechercheriez aucun financement, cette partie reste essentielle pour poser les objectifs et analyser les résultats par la suite.

3 – Analyser le marché et la concurrence

Pour positionner efficacement l’entreprise et assurer sa pérennité, il est indispensable de réaliser une étude de marché méticuleuse et de prendre note de toutes les informations récoltées. En vous familiarisant avec les différents aspects du marché, vous pouvez clairement définir une stratégie.

Dans un deuxième temps, l’analyse concurrentielle permet d’identifier les forces et les faiblesses des autres acteurs du marché, afin de vous différencier et de trouver les stratégies qui vous donneront un avantage. Cette phase de réflexion pose les bases du succès de l’entreprise.

4 – Présenter les produits et/ou services

Cette partie du business plan, comme son nom l’indique, consiste à détailler les produits et services de votre entreprise. Elle doit inclure le fonctionnement des produits et services, les modèles de tarification, la stratégie de distribution et de vente, la chaîne d’approvisionnement et le type de clients.

Si vos produits impliquent des brevets ou des marques spécifiques, c’est également dans cette section que vous pouvez en parler.

5 – Exposer la stratégie de marketing

Le marketing est la composante indispensable pour vendre des produits et services, et sans une bonne stratégie, vous risquez de ne faire aucune vente. Cette section du business plan ne doit donc pas être négligée, car elle reflète le succès potentiel que vos offres auront auprès des clients.

Vous devez aborder la manière dont vous allez obtenir des clients, comment vous allez les convaincre d’acheter et comment vous allez les fidéliser pour qu’ils reviennent vers votre entreprise. Si vous recherchez des investisseurs, soignez particulièrement cette partie du document et soyez persuasif.

6 – Réaliser une analyse financière complète

L’aspect financier est peut-être la section la plus concrète du business plan, où vous devez estimer les revenus et dépenses en donnant des chiffres clairs : pertes et profits, bilan des actifs et des dettes, flux de trésorerie, prévisionnel optimiste et pessimiste, marges bénéficiaires, etc.

La partie financière est plus tangible que le reste, et vous ne devez rien laisser au hasard sous peine de ne pas paraître cohérent et réaliste. Pensez à inclure des graphiques et des tableaux pour permettre au lecteur de comprendre rapidement les informations, et de voir en un coup d’œil la santé financière de l’entreprise.

7 – Ajouter des informations supplémentaires si nécessaire

Pour terminer le document, vous pouvez ajouter toutes les informations que vous jugez intéressantes ou nécessaires, mais qui ne sont pas indispensables à la compréhension de votre business plan.

Ces informations peuvent être des annexes pour appuyer vos propos dans les différentes sections du business plan, comme des brevets, des contrats, des relevés bancaires ou encore des antécédents de crédit.

8 – Créer une mise en page attrayante et optimiser le document

La présentation du business plan est aussi importante que son contenu : une mise en page « brouillon » et une mauvaise qualité d’image ne donneront pas envie de lire le document. Pensez donc à soigner la mise en page, avec des polices d’écriture lisibles et des couleurs qui reflètent les valeurs de votre entreprise.

À l’ère du numérique, vous devez également prendre en compte un détail essentiel : la taille du document. Un PDF trop volumineux ne pourra pas être facilement partagé par email ou d’autres plateformes en ligne, que ce soit à vos partenaires ou potentiels investisseurs. Il existe heureusement des outils en ligne tels que l’outil de compression de PDF par Adobe qui permet en quelques clics de compresser un document PDF en préservant sa qualité.

Vous l’aurez compris, la création d’un business plan exige une rigueur dans les informations présentées mais aussi dans la présentation esthétique du document. Alors ne laissez rien au hasard, le succès de votre entreprise en dépend !

ARTICLES LIÉS