Quels sont les salariés concernés par le télétravail ?

L’avènement du numérique a fait naître une toute nouvelle forme de travail : le télétravail.  Il s’agit d’une organisation du travail qui n’implique pas obligatoirement la présence du salarié dans les locaux de l’entreprise. Cependant, cette solution ne peut s’appliquer à tous les salariés. Quels sont les salariés concernés par le télétravail ? 

Quels sont les travailleurs pouvant faire du télétravail ?

Tous les salariés ne peuvent pas prétendre au télétravail. Il existe des métiers ou des postes qui sont exclusivement réservés au télétravail. 

A lire en complément : Comment faire de la sublimation sur tasse ?

En effet, seulement 3% des salariés pratiquent le télétravail régulier. C’est-à-dire télétravailler au moins une fois par jour. 61% de ces salariés sont pour la plupart des cadres exerçant dans le domaine de l’informatique et des télécommunications. Les 39% restants sont répartis entre les cadres commerciaux et les ingénieurs de l’informatique. 

La situation familiale influence également le télétravail. Les femmes ou les salariés ayant un enfant de moins de 3 ans sont plus aptes à télétravailler. De même, les salariés se trouvant dans des zones géographiques plus ou moins denses pratiquent plus le télétravail. Cette situation s’explique par la longueur du trajet domicile-travail. Les agents publics non-fonctionnaires ou encore les salariés du secteur privé peuvent également prétendre au télétravail. 

A lire également : Organisation de séminaire de cohésion : quels sont les services offerts par les agences?

Toutefois, il existe d’autres modes de travail à distance qui ne sont pas forcément du télétravail. On distingue le télémanagement qui permet aux salariés de travailler sur un site de l’entreprise sans la présence physique permanente d’un manager. 

Pourquoi faire du télétravail ?

Le télétravail est une organisation du travail qui comporte de nombreux avantages aussi bien pour le salarié, l’employeur et pour l’état.

Il permet d’une part aux salariés d’effectuer de façon régulière et ponctuelle les tâches en rapport avec leur travail hors des locaux de l’entreprise. Il offre aux salariés plus d’autonomie et de flexibilité dans l’exécution de leurs tâches. Avec cette nouvelle forme de travail, les salariés peuvent :

  • économiser du temps ; 
  • économiser de l’argent ;
  • aménager leurs horaires de travail de façon plus souple.

D’autre part, il permet aux entreprises d’accroître leur productivité et de stimuler l’engagement de leurs collaborateurs. Aussi, les entreprises peuvent réaliser des économies sur l’aménagement des locaux et les dépenses courantes. Les pouvoirs publics quant à eux bénéficient d’une diminution du trafic.

Comment mettre en place une solution de télétravail ?

Afin de profiter de l’ensemble des avantages du télétravail, il convient de définir certaines modalités. Il est important d’identifier avec soin les salariés qui devront télétravailler et de définir la fréquence de télétravail qui permettra de maintenir l’entreprise à flot.  Ensuite, il va falloir définir en amont certaines règles que les deux parties prenantes devront respecter pour une collaboration fructueuse. En effet, le télétravail exige une discipline stricte de la part du télétravailleur. Ce dernier doit pouvoir faire la différence entre sa vie privée et sa vie professionnelle. Il doit être en mesure d’atteindre les objectifs préalablement définis. L’entreprise quant à elle doit pouvoir mettre à la disposition du salarié l’environnement adéquat pour qu’il atteigne ses objectifs tout en télétravaillent. 

ARTICLES LIÉS