Quel appareil de chauffage choisir ?

Le chauffage est une dépense incontournable dans la facture des ménages français ! Le choix de l’appareil est alors indispensable afin de faire des économies d’énergie. Voici quelques pistes pour connaître les critères de choix d’un appareil de chauffage.

Quels sont les critères à prendre en compte pour choisir son chauffage ?

Déterminer le chauffage le plus adapté à votre foyer et vos usages nécessite de faire le point sur vos habitudes et vos besoins. Pour cela, vous devez prendre en compte ces principaux critères.

A découvrir également : Idées de décoration pour la chambre d'une petit fille

La localisation géographique de votre logement

Il faut savoir que certains appareils sont plus adaptés que d’autres selon les conditions climatiques d’une localité. En outre, ce critère permet de déterminer les sources d’énergie disponibles. Dans certaines zones rurales, par exemple, le raccordement au gaz naturel est souvent impossible.

Vos habitudes d’utilisation de l’équipement

L’appareil sera-t-il utilisé uniquement comme chauffage ou est-ce qu’il va participer à la climatisation ou à la production d’eau chaude ? Sera-t-il utilisé pour un chauffage professionnel ou pour une résidence ?

A lire en complément : Lits jumeaux : comment les choisir ?

La qualité d’isolation ainsi que la surface de votre logement

Il faut savoir que plus votre logement est mal isolé et/ou grand, plus vous devez augmenter le chauffage.

Le prix de l’appareil et les économies d’énergie attendues

Il est indéniable qu’un chauffage performant est coûteux. Afin d’optimiser votre budget énergie, pensez à prendre en compte le prix d’achat de l’appareil ainsi que le retour sur investissement. Sur le long terme, le chauffage à la pompe ou au bois est plus économique que le chauffage à gaz.

L’entretien de l’appareil

Choisissez également votre appareil selon ses besoins d’entretien. Par exemple, un poêle à bois doit être entretenu très régulièrement. Vous devez par exemple retirer ses cendres, vérifier et ramoner l’appareil tous les ans…

Les enjeux environnementaux

Ce critère permet d’évaluer le degré de sensibilité de l’appareil aux problématiques ainsi qu’aux enjeux écologiques.

Quel mode de chauffage choisir ?

Le choix de l’énergie est déterminant pour faire des économies d’énergie. Vous gagnerez également en confort thermique.

L’énergie la moins chère : le chauffage au bois

Le chauffage en bois est le système le plus utilisé dans les ménages. Et pour cause, il est à la fois écologique et économique. Il nécessite toutefois un stockage important de combustibles. Cette énergie n’est pas non plus adaptée aux petites surfaces. Quant au prix d’installation, il faudra compter entre 10 000 euros et 20 000 euros pour une chaudière à granulés. Ce premier apport n’est pas toujours accessible à tous les ménages. C’est pourquoi beaucoup optent pour un poêle à bois ou à insert. Ces appareils sont plus petits et s’installent facilement, au vu de leur esthétique. Ils sont souvent en complémentarité avec un système principal.

Pour pallier le problème d’espace, vous pouvez opter pour des bûches compressées ou des pellets de bois. En plus de n’occuper que peu d’espace, ils disposent d’un meilleur rendement par rapport aux bûches classiques.

La pompe à chaleur (PAC)

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur s’apparente à celui d’un réfrigérateur mais en inversé. Ce système récupère les calories qui se trouvent dans l’air, l’eau ou la terre. Il restitue ensuite la chaleur à l’intérieur de votre logement. Les pompes à chaleur se déclinent sous différents types, selon votre terrain et les conditions climatiques de votre région. Généralement, vous aurez besoin d’un accès à l’extérieur pour pouvoir utiliser ce système de chauffage.

Afin de déterminer le PAC le plus adapté à vos besoins, voici quelques critères sur lesquels vous devez vous pencher :

  • Le coefficient de performance saisonnier (SCOP) ;
  • Le bruit occasionné par l’équipement, surtout pour les PAC air-air ;
  • Les options et les caractéristiques proposées par la PAC;
  • L’étiquette énergétique de l’appareil et les labels de performance;
  • Le prix.

Le système solaire combiné (SSC)

Le SSC se présente comme le chauffage solaire le plus performant. Il s’agit d’un appareil de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire. Il fonctionne via des panneaux solaires thermiques avec des capteurs chauffés par le soleil. Ces derniers font monter en température un fluide caloporteur avant d’alimenter le circuit de chauffage. Selon l’ADEME, ce mode de chauffage serait capable de couvrir entre 40 et 60% de vos besoins d’énergie.

Toutefois, ce système nécessite l’installation d’un dispositif complémentaire. Ce dernier va prendre le relai lors d’une production solaire amoindrie.

ARTICLES LIÉS